in

SENEGAL: Pélerinage Mecque – Le transporteur officiel et le prix du package connus le 13 juillet

Qu’offre le coffre?

La compagnie aérienne et le prix du billet d’avion pour le prochain pèlerinage à La Mecque seront annoncés le 13 juillet, au lendemain de l’appel d’offres envisagé par le gouvernement, selon le Premier ministre, Abdoul Mbaye, qui a réitéré la volonté de baisser le coût du Hadji pour les fidèles sénégalais.


Le 12 juillet, nous allons lancer un appel d’offres aux compagnies aériennes pour le transport de nos pèlerins pour La Mecque, et le dépouillement aura lieu le 13 juillet, (à partir de laquelle), nous connaîtrons le prix. Au sortir de cette réunion, nous pouvons dire qu’il y aura une baisse sur le package (billet et pécule notamment). Il était important de confirmer l’appel qui va parvenir à une baisse du prix pour le voyage, malheureusement, le coût du riyal (monnaie saoudienne) a augmenté (au point d’amoindrir la baisse du coût du hadj)“, a déclaré M. Mbaye qui a présidé un Conseil interministériel consacré au Hadji 2012 des Sénégalais.

Le package, qui inclut le billet, le pécule, l’hébergement et le transport en Arabie Saoudite, avait connu une hausse de 150.000 CFA en 2011, se situant à 2,450 millions CFA pour chaque pèlerin sénégalais. Le dernier transporteur officiel était la toute nouvelle compagnie nationale, Senegal Airlines.

Cependant, Abdoul Mbaye a également laissé entendre que le coût du loyer, pour les prochains pèlerins aux Lieux saints de l’Islam, risque de connaîetre une hausse, en raison de la répercussion du coût des travaux tous azimuts de construction de nouveaux hôtels qui vont impacter sur l’offre en hébergement.

Selon lui, les hausses du taux de change du riyal saoudien et de l’hébergement vont causer du souci sur la baisse envisagée du package global. “Néanmoins, nous nous efforçons de faire un rattrapage sur le prix du billet“, a-t-il assuré, rappelant l’engagement du nouveau président Macky Sall en direction des fidèles.

En raison de sa population musulmane à 95 % pour plus de 12 millions d’habitants, l’Arabie Saoudite a confirmé le quota de 10.500 pèlerins accordé au Sénégal, dont les 3000 candidats seront convoyés par la mission officielle conduite par le Commissariat général au pèlerinage, plus 7000 qui seront affectés aux privés.

Parlant des voyagistes locaux, dont les défaillances de certains d’entre eux passaient à la légende causant du tort à l’aller, au séjour ou au retour des pèlerins nationaux, M. Mbaye a précisé la teneur de la lettre d’engagement qui leur est soumise. “C’est une nécessité pour les convoyeurs, tout le monde ne peut se proclamé voyagiste. Il faut produire une capacité financière.”
La prochaine compagnie aérienne, qui sera choisie pour transporter les pèlerins de la mission officielle sénégalaise et de quelques privés, va assurer 10 rotations à partir du 4 octobre prochain, date du premier vol vers l’Arabie Saoudite, a annoncé de son côté le Commissaire général au pèlerinage, El-Hadji Amadou Mansour Diop.

Les autorités sénégalaises ont en outre pris l’engagement de réduire le nombre de missionnaires envoyés pour diverses charges d’encadrement des pèlerins nationaux. Il sera ramené de 385 à 150 et s’il devait augmenter, ce serait en faveur de l’équipe médicale du Hadji. “Nous allons privilégier les résidents sénégalais en Arabie saoudite“, a promis le chef du gouvernement.

SENEGAL: Retrouvailles libérales?

MISS RD CONGO 2012: Christelle Mbeni est la plus belle!