in

SENEGAL: L’Etat veut assurer ‘un mouton pour chaque bourse’

Meus ton mouton!

Le ministre de l’Elevage, Aminata Mbengue Ndiaye, a indiqué que l’Etat a pris toutes les dispositions nécessaires pour un approvisionnement correct en moutons pour la Tabaski 2012, avec comme objectif, “un mouton pour chaque bourse”.

Des dispositions ont été prises pour la suspension des taxes partout au Sénégal, durant la période de la tabaski et 15 jours après, pour permettre aux éleveurs, mauritaniens, maliens et sénégalais, de vendre aux populations des moutons à portée de prix“, a dit Aminata Mbengue Ndiaye, selon qui, “l’arrivée des moutons venant du Mali n’est pas hypothéquée, à cause des problèmes de la rébellion dans ce pays“. Elle a précisé que “les moutons qui viennent au Sénégal ne sont pas dans cette zone (Nord du Mali), où il y a le conflit armé“.

Le ministre de l’élevage a également promis aux éleveurs que des mesures de sécurité seront prises, pour protéger les éleveurs “du vol de bétail durant cette période, où l’on note une recrudescence de vol“, assurant que les foirails seront approvisionnés en eau et dotés d’éclairage public.

Elle a également salué l’implantation des bergeries au Sénégal, “une démarche participative qui lutte contre la pauvreté des ménages et permet d’avoir une autosuffisance en viande“.

 

ANGOLA: Le président Dos Santos réélu pour la 3ème fois

SENEGAL: L’agriculture pour freiner l’émigration clandestine