in

SENEGAL: Le ‘Big Band’ de la musique sénégalaise chante pour les sinistrés

Musique et solidarité!

Les ténors de la musique sénégalaise Ismaïl Lô, Youssou Ndour, Thione Seck et Omar Pène, réunis autour de l’orchestre “Big Band”, ont fait vibrer, samedi 8 aout soir au Grand Théâtre à Dakar, leurs fans au cours d’une soirée de gala dont les recettes iront aux populations victimes des inondations. Cette manifestation humanitaire avait aussi quelque chose d’inédit avec le retour sur scène de la star Youssou Ndour, nommé ministre de la Culture et du Tourisme, le 4 avril dernier.

Après l’accueil musical donné par le joueur de kora Elhadj Noumoucounda Cissokho, pour annoncer la couleur de cette soirée dédiée aux sinistrés, le maître de cérémonie Boubacar Diallo a usé de son talent pour chauffer la salle. Salam Diallo, musicien, apporte la touche comique à cet élan de solidarité et met de l’eau à la bouche du public qui a hâte de voir le quatuor: Thione, Pène, You et Iso Lô.

Après les mots de remerciements d’Omar Pène, coordonnateur du projet, c’est Ismaïla Lô qui ouvre le bal. Habillé d’un boubou bleu turquoise, l’artiste berce le public du Grand Théâtre avec son célèbre tube, “Taajabone”. Un décor multicolore laisse apparaitre des bulles et de la fumée qui transporte les amateurs de musique dans les années 90.

Place ensuite à Omar Pène, lead-chef du Super Diamono, qui entonne sa fameuse chanson “Moudjé”.

Mais la salle ne s’est réellement déchaînée qu’avec l’apparition de Youssou Ndour. Habillé d’un costume blanc et d’une chemise grise, le Roi du Mbalax semblait nostalgique de ce moment.

Fidèle à son rythme, celui que tout le monde attendait, pour avoir suspendu sa carrière musicale après son entrée au gouvernement, a tout simplement enflammé le Grand théâtre, accompagné de son ami Mbaye Dièye Faye, le seul du Super étoile, venu assister à cet évènement.

Les autres membres de l’orchestre étaient absents et ont été remplacés par un cocktail de musiciens que les organisateurs ont dénommé “Big Band” et dont Thione Seck a plaidé le maintien, auprès du ministre de la Culture, notamment pour des “tournées internationales”.

Le fameux tube de Youssou Ndour, “Ndiadiane Ndiaye” a transformé le public, en une foule en liesse comme au temps du Thiossane Night. Tout le monde était debout, dans le rythme.
Enregistreur ou caméra portable à la main, chacun voulait immortaliser cet évènement.

Thione Seck avec sa veste marron, sa chemise bleu ciel et une cravate rose, fera son apparition plus tard avec “Mbarodi”, calmant ainsi les ardeurs du public secoué par “l’ouragan” de Youssou Ndour.

Les musiciens montent sur scène à trois, à quatre fois. Youssou Ndour a chanté “Thilmakha” avec Omar Pène, puis avec Thione Seck, un remake de leur dernier Bercy (Paris) où chacun chantait les louanges de l’autre.

Le quatuor se retrouvera sur scène en rejoignant Thione Seck autour du tube “Diaga”.

Mais l’honneur reviendra Youssou Ndour de clôturer ce gala de solidarité avec sa chanson “New Africa”, dont les paroles collent parfaitement avec le thème de cet évènement destiné aux sinistrés.

CAN 2013: Réactions sénégalaises après la défaite contre la Cote d’Ivoire

COTE D’IVOIRE: Le quotidien du FPI de l’ex-président GBAGBO, “Notre voie”, suspendu pour 6 parutions.