in

SCOPOPHOBIE: Qu’est-ce que c’est, les symptômes et comment la guérir

Avez-vous déjà entendu parler de la scopophobie (également appelée scoptophobie, éskophobie ou ophtalmophobie)? Voici ce qu’est cette peur particulière.

Pour comprendre de quoi il s’agit, il faut remonter à l’origine du mot “objectif”, du grec “skopéo” (observer).
Il est clair que c’est la peur d’être observé, d’attirer l’attention des autres en se montrant avec ses propres fragilités. Les causes sont souvent psychologiquement enracinées dans le passé. Les événements traumatisants, comme l’intimidation et la dérision pour des raisons physiques, peuvent être, par exemple, des déclencheurs.

La scopophobie résulterait donc d’un traumatisme ou simplement d’un fort sentiment de pudeur conduisant à l’obsession et à la paranoïa.

Bien sûr, ceux qui en souffrent développent une série de troubles connexes, tout d’abord la peur de parler en public. Dans de rares cas, cette phobie est donc associée à des troubles neurologiques beaucoup plus graves, comme l’épilepsie, le syndrome de Tourette et des troubles typiques de l’autisme.

Les symptômes, en principe, sont les mêmes que ceux d’autres phobies: anxiété, panique, envie d’échapper à une situation redoutée, réactions émotionnelles définitivement hors de contrôle.

Le psychothérapeute est le seul instrument de traitement, un processus lent qui peut prendre plusieurs mois. Mais il est certain que, s’il est bien traité, le problème peut être brillamment résolu.

PNEUS: Comment bien lire les données et signification des sigles et acronymes

ÉTRANGERS EN ITALIE (3): Ressources financières exigées pour l’admission au séjour