in ,

“SANATORIA” – Vers la régularisation de masse de près de 600.000 immigrants en Italie

La ministre italienne de l’agriculture, Teresa Bellanova, fait pression pour la régularisation de près de 600 000 immigrants dans le pays. Elle veut que le gouvernement approuve une mesure permettant la régularisation des travailleurs irréguliers travaillant dans les fermes ainsi que des travailleurs domestiques.

Mme Bellanova voudrait que ces travailleurs se voient accorder des permis de séjour temporaires valables initialement pour six mois et pouvant être renouvelés. Elle a exprimé son point de vue sur cette question lors d’une réunion entre le Premier ministre Giuseppe Conte et une délégation de dirigeants de partis soutenant le gouvernement. Elle est convaincue que le Premier ministre abordera la question avec la ministre de l’intérieur, Luciana Lamorgese, dont le ministère contrôle le département de l’immigration.

Il n’y a pas de données officielles sur le nombre réel de personnes, mais pour l’instant, Mme Bellanova s’efforce de faire adopter le Décret “Cura Italia bis”.

Nous avons découvert que les travailleurs étrangers en Vénétie étaient payés 3 euros de l’heure pour cueillir du raisin. Ils étaient entre les mains de ‘caporali’ qui peuvent être italiens ou étrangers mais qui sont gérés par des réseaux criminels“, a déclaré la ministre Bellanova, ajoutant qu’il est de notoriété publique que “des centaines de travailleurs agricoles sont enfermés dans des ghettos comme des souris. Ils ne peuvent pas sortir car ils risquent d’être identifiés et emprisonnés car ils n’ont pas les bons papiers. Le problème est donc double: la santé et le travail“.

Et de souligner qu’à Borgo Mazzanone, dans la province de Foggia, “3.000 personnes sont à l’étroit dans un camp de fortune, ce qui l’oblige à constater une distanciation sociale. Les gens n’ont ni masque de protection, ni vêtements, ni désinfectants, entre autres. S’ils reprennent le travail et rejoignent d’autres personnes, le taux d’infection augmentera, ce qui entraînera une urgence médicale“.

Mme Bellanova a également souligné que le secteur agricole a un autre problème en relation avec la récolte des fruits. La régularisation des immigrants a un double aspect: sanitaire mais aussi économique. Les exploitations agricoles ont besoin de travailleurs pour récolter les fruits, qui ne peuvent pas etre laissés pourrir sur la plante.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

CORONAVIRUS: Conseils pour voyager en voiture et se protéger contre le Covid-19 en Italie

“SANATORIA” – La proposition de la ministre Bellanova: “Permis de séjour temporaire de 6 mois, renouvelable pour 6 autres mois”