in

Regroupement familial: pouvons-nous vivre même dans des maisons différentes?

Je suis une colf (collaboratrice domestique) et je vis chez mon employeur. Je voudrais faire venir en Italie, mon mari et mon fils, mais ils ne pourront pas vivre ici avec moi. Puis-je demander le regroupement familial, même si elles vont vivre dans une maison différente de la mienne?

On peut demander le regroupement familial même si le demandeur indique un logement différent de l’endroit où il vit, à condition que ce dernier soit conforme aux normes hygiéniques et sanitaires, ce qui se démontre avec le certificat d’habitabilité (idoneità alloggiativa). 

L’habitabilité du logement est satisfaite soit que le demandeur ait l’intention de s’y transférer, à l’arrivée de la famille, soit qu’il leur assure un logement différent de son domicile. 

Outre à l’habitabilité du logement, une autre condition fondamentale pour le regroupement familial est le revenu. En effet, le demandeur doit avoir revenu:

♦ dérivant de sources licites;

♦ et d’un montant au mois égal  à l’allocation sociale pour l’année dans laquelle on présente  la demande par (5.825 € pour 2016), augmenté de moitié pour chaque membre de famille à regrouper.

RAPPEL:  Pour demander le “nulla osta” (autorisation) de regroupement pour le ménage familier, l’extracommunautaire (citoyen non-UE) doit avoir un permis de séjour valable au moins d’un an, pour motif de:

♦ travail salarié (lavoro subordinato);

♦ auto-emploi (lavoro autonomo);

♦ asile;

♦ études;

♦ religion;

♦ famille.

D.ssa Maria Elena Arguello

Pour la nationalité italienne des mineurs étrangers, on ne paie plus la taxe de 200 euros!

Kinshasa Symphony: Film sur l’Orchestre Symphonique Kimbanguiste (RDC)