in

REGROUPEMENT FAMILIAL: La Commission Européenne fait des consultations sur la question

L’extrême droite hollandaise demande une révision de la loi.

Le gouvernement hollandais, sous la poussée du parti d’extrême droite dirigé par Geert Wilder, a appelé à une révision plus stricte des règles sur le regroupement familial des extracommunautaires.


La Commission européenne a lancé une consultation pour décider si changer les règles du regroupement familial des immigrés dans l’Union Européenne, une question politiquement sentie dans plusieurs Etats en temps de crise économique.

Le gouvernement néerlandais, poussé par le parti d’extrême droite dirigé par Geert Wilder, a appelé à une révision plus restrictive de ces règles.

Mais l’Exécutif de Bruxelles, conscient des risques, s’est  exprimé avec prudence. La consultation, qui aura lieu sur la base des données contenues dans un ‘Livre vert”, se concluera le 1er mars 2012, et la Commission décidera si changer les règles actuelles ou non.

Seulement les Pays-Bas ont explicitement demandé une modification de la lo,i en vigueur depuis 2003.  Les Néerlandais sont très actifs sur cette question, nous allons voir la réaction des autres pays”, a déclaré une source au sein de l’UE.
La France, déjà dans la campagne pour les élections présidentielles de mai 2012, l’Allemagne et l’Autriche, ont également exprimé des “règles plus restrictives pour le regroupement familial des immigrés“.

NIGERIA: La mort d’Ojukwu

ECONOMIE INTER-AFRICAINE – Une zone de libre-échange: de l’utopie?