in

Réduction du “cuneo fiscale”: augmentation dans le bulletin de salaire par tranche de revenu en Italie

Comment sera appliqué le “cuneo fiscale” (différence entre le salaire net et le salaire brut des travailleurs, impôts et cotisations sociales inclues) et combien on gagnera en fonction du revenu?

A partir de juillet 2020, les salariés bénéficieront d’une prime dans leur masse salariale grâce aux 3 milliards alloués par la Loi budgétaire pour réduire le “cuneo fiscale”. La mesure concerne 4,5 millions de salariés qui gagnent jusqu’à 35.000 euros, ce qui en 2020 représentera jusqu’à 500 euros de plus sur le salaire, soit 1.000 euros en 2021.

La réduction ne profitera qu’aux travailleurs (et non aux entreprises) et concerne les employés avec un revenu brut jusqu’à 35.000 euros. Il s’agit de l’audience de la prime Renzi (qui va jusqu’à 26.000 euros) plus ceux qui ont une masse salariale entre 26.000 et 35.000 euros brut par an. Ce dernier sera le groupe des grands bénéficiaires, qui augmentera d’environ 50 euros par mois, pour un total de 500 euros en 2020 (quand la mesure débutera à partir de juillet), et qui doublera ensuite en 2021, lorsque l’augmentation sera sur 12 mois.

Quelque chose ira aussi aux travailleurs déjà bénéficiaires de la prime Renzi, qui ont des revenus entre 8.000 et 26.000 euros, mais dans ce cas l’avantage est marginal: 50 euros de plus par an.

Il n’est pas encore clair si et comment les contribuables à bas revenu (inférieur à 8 000 euros par an) seront impliqués, ni comment le bonus sera modulé, soit mensuellement, soit en une seule solution au milieu de l’année, ce qui représenterait une sorte de 14ème mois.

Permis de séjour italien: que peut-on faire si la demande a été rejetée par la Questura? 

Comment une top-model peut-elle entrer pour travailler en Italie?