in

“REDDITO DI CITTADINANZA”: Le ‘Revenu de citoyen’ risque de sauter? Qu’est-ce qui change en avril

Le “Reddito di cittadinanza” (Revenu de citoyen) est-il menacé? L’une des obligations des bénéficiaires de revenus de citoyenneté est d’être actifs, avec le soutien des CPI (Centres pour l’Emploi) dans la recherche active d’un emploi.

Mais en pleine urgence sanitaire, alors que tout le monde est obligé de rester chez soi pour lutter contre la pandémie, il est clair que les bénéficiaires de la subvention ne pourront pas tenir cet engagement. Quelles seront alors les conséquences?

Avant de susciter l’alarmisme, il convient de signaler immédiatement que le revenu de citoyenneté ne sera pas suspendu à cause du Coronavirus. Pendant que le gouvernement s’efforce de joindre les deux bouts, en essayant de rassembler toutes les ressources nécessaires pour répondre aux besoins des personnes en difficulté, toute l’aide économique et de sécurité sociale pré-pandémique restera en place même en pleine urgence sanitaire.

Ainsi, non seulement le “Reddito di cittadinanza”, mais aussi NASPI ( ) et DIS-COLL ( ) continueront d’être fournis dans les semaines à venir. Comme il s’agit d’une situation extraordinaire, les montants seront garantis même si, à l’heure actuelle, les bénéficiaires ne sont pas en mesure de respecter les règles relatives à la recherche active d’un emploi en même temps qu’ils reçoivent les subventions.

La délivrance de la carte du “Reddito di cittadinanza” en fait liée à la signature du “Patto per il Lavoro” (Pacte pour le travail), un programme d’intégration et de formation professionnelle que les bénéficiaires du “Reddito di cittadinanza” s’engagent à suivre.

Dans la pratique, l’État garantit une aide économique aux chômeurs, mais le bénéficiaire doit, dans l’intervalle, entamer avec le CPI, un parcours visant à obtenir un emploi (qui peut également inclure la participation à des cours de spécialisation professionnelle).

Chaque fois que les détenteurs de cartes ne se présenteront pas à l’appel de l’ANPAL (Agence Nationale des Politiques Actives du Travail) ou n’accepteront pas / n’effectueront pas les entretiens fixés par le navigateur, ils recevront une sorte d’avertissement, allant de la suspension temporaire jusqu’à la perte totale du chèque.

IMPORTANT: Le “Reddito di cittadinanza” au moment du Coronavirus prend cependant une forme différente, change et s’adapte aux besoins. Ainsi, comme il est pratiquement impossible de se déplacer pour chercher du travail et/ou de se présenter dans les centres pour l’emploi pour entamer le parcours d’insertion professionnelle, l’État continuera à verser l’allocation à ceux qui y ont droit, sans exiger en contrepartie le respect des termes du pacte de réinsertion.

CORONAVIRUS: Factures et prix de l’électricité et du gaz en baisse en Italie: combien on économise

HÉROÏNES AFRICAINES – Les épopées de onze femmes puissantes: 11) Seh Dong Hong-beh (Bénin)