in

Que feriez-vous à cette “éducatrice” qui a écrit sur Facebook de tirer sur les migrants?

Le maire d’Imperia, Claudio Scajola, a annoncé l’ouverture d’une mesure disciplinaire, avec une suspension anticipée du service pour 30 jours, contre une éducatrice de la municipalité.

 

En effet, en commentaire d’une image référée aux migrants, postée sur Facebook et accompagnée de l’inscription “ouvrir les ports“, l’éducatrice a écrit: “Tirez“. 

Aux réactions indignées des autres internautes, elle a répondu: “Ne vous cachez pas les yeux devant la réalité (…) le bonnisme est désormais hors contexte“.

Dure a été la réaction du maire:  “L’administration municipale se dissocie totalement du contenu des commentaires diffusés sur le net et stigmatise un tel comportement. Au-delà du cas, l’invitation que j’adresse à tous les citoyens est de prêter la plus grande attention à l’utilisation des mots sur le social, qui peuvent être des pierres. On doit soutenir une communauté qui discute et se confronte civilement, éviatant d’être empoisonnée par la haine et la colère“.

Comment une top-model peut-elle entrer pour travailler en Italie?

Comment est déterminée l’habitabilité d’une maison?