in

Quand Matteo Salvini “décharge” Donatella Tesei, sa candidate à la présidence de la Région Umbria


Polémiques après la phrase de Matteo Salvini contre Mario Occhiuto, maire de Cosenza, commune en détresse financière et candidat du centre-droite à la présidence de la Région Calabria: “Qui a la commune en faillite ne peut pas faire le gouverneur de la Région”.

L’autre jour, c’est le leader de la Lega, Matteo Salvini, qui a fait une fait une réprimande au Premier ministre Giuseppe Conte, après que ce dernier eut comparé l’Umbria à la province de Lecce, pour minimiser l’influence du vote régional sur la tenue de son gouvernement. Maintenant, c’est le PD (Parti Démocrate) et M5S (Mouvement 5 Etoiles) pour contre-attaquer sur une phrase prononcée par Salvini, à propos des prochaines élections en Calabre.

Matteo Savini avait proféré des paroles sévères pour bloquer la course du candidat de centre-droite, Mario Occhiuto, maire de Cosenza, commune en détresse financière. “D’abord on gagne en Umbria et ensuite on parle de tout le reste. Nous demandons de nouveaux candidats“, a dit le chef de la Lega. “Nous avons besoin de candidats miroirs partout. Si on a une municipalité en faillite, comment peut-on être gouverneur? C’est comme proposer comme candidat le maire de Rome, Virginia Raggi, de se présenter candidate à la présidence du Conseil…“, avait-il dit.

Des évaluations qui sont arrivées cependant jusqu’en Umbria: et le M5S et le PD n’ont pas perdu de temps à les utiliser pour faire une comparaison entre Mario Occhiuto et Donatella Tesei, candidate du centre-droite soutenue par la Lega in Umbria, sur laquelle pèse le “trou” d’environ 2 millions d’euros sanctionné par la Cour des comptes (mais le leader léghiste parle d’un déficit technique d’environ 350.000 euros) pour la commune de Montefalco.

Les parlementaires ombriens du M5S, Tiziana Ciprini, Filippo Gallinella, Stefano Lucidi et Emma Pavanelli, dans une note, attaquent: “Si on a la municipalité en faillite comment peut-on faire le gouverneur? Excellente question: quel est le titre de la candidate léghiste Donatella Tesei pour être le gouverneur de l’Umbria, après avoir laissé un trou d’au moins 2 millions d’euros dans la commune de Montefalco? Et donc la conclusion est la suivante: Tesei, pour ce que vous avez montré comme administrateur pour deux mandats de la commune de Montefalco, ne peut pas faire la présidente de la Région Umbria.

Le Commissaire du PD, Walter Verini, pose lui aussi une question à Salvini: “Comment un ancien maire comme Donatella Tesei, qui a massacré le budget de la municipalité de Montefalco, peut-il être nommé Président de la Région Ombrie? C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle l’a caché tout au long de la campagne électorale, utilisant l’Umbria comme un club pour sa propagande cynique et spéculative“.
Dans certains commentaires sociaux, le résumé fait par plusieurs membres du PD est le suivant: “Salvini décharge Donatella Tesei”.

Vers l’abolition des courtages sur les paiements électroniques en Italie?

Comment éliminer la mauvaise odeur de friture de façon naturelle