in

Comment éliminer la mauvaise odeur de friture de façon naturelle

De temps en temps, il arrive à tout le monde de préparer de bonnes frites; l’autre face de la médaille est l’odeur persistante des aliments frits qui se répand dans la maison et qui imprègne souvent les rideaux, les oreillers, même les fauteuils et les sofas. Comment l’éviter: éviter de frire éternellement? Bien sûr que non. Voici des trucs et astuces utiles pour éliminer l’odeur des aliments frits de la maison d’une façon rapide et naturelle.

HUILE DE BONNE QUALITÉ

Une première règle d’or à suivre est d’utiliser pour la friture une huile de bonne qualité et surtout qui n’a été utilisée dans une friture précédente. Très souvent, la mauvaise odeur de l’huile frite provient d’une huile décadente, d’une mauvaise qualité et utilisée et réutilisée plusieurs fois. En plus de cette petite astuce, voici d’autres conseils à suivre.

POMME, VINAIGRE, CITRON…

Une pomme par jour éloigne le médecin… mais elle est aussi utile pour faire disparaître l’odeur de friture. Pour éviter qu’elle ne se répande dans toute la maison, avant de commencer à frire, jeter une tranche de pomme dans la poêle avec l’huile et l’enlever dès qu’elle commence à brunir; si nécessaire, la remplacer par une autre tranche.

Le vinaigre est aussi un excellent antidote naturel contre la mauvaise odeur de friture. Il suffit de faire bouillir une casserole avec de l’eau et du vinaigre (mieux que les pommes, bien sûr) à côté de celle de la friture pour neutraliser l’odeur.

Un autre aliment populaire qui peut bien aller est le citron. On peut presser le jus d’un petit citron, ou d’un demi-citron, pour réduire l’odeur de friture et aussi pour parfumer la même friture, ou verser dans l’huile le même zeste du citron: on obtiendra le même résultat.

D’autres aliments qui peuvent contrôler l’odeur du frit sont le persil, dont on peut ajouter un bouquet dans l’huile pendant la cuisson, ou les clous de girofle, qui peuvent être utilisés au lieu du vinaigre, et qui ont un parfum moins piquant.

AUTRES PRÉCAUTIONS

Lors de la friture des aliments, d’autres précautions doivent être prises au niveau de l’environnement. C’est une bonne idée, par exemple, de faire fonctionner l’aspirateur situé juste au-dessus de la cuisinière ou de la cuisinière, pour aspirer l’odeur des aliments frits le plus tôt possible. Fermer la porte de la cuisine peut aussi aider à empêcher que l’odeur ne se répande dans toute la maison, en prenant évidemment soin d’ouvrir la fenêtre ou le balcon sur lequel la cuisine fait face en même temps. De plus, on peut faire frire des aliments avec des pratiques friteuses à air, qui nécessitent moins d’huile que les friteuses traditionnelles et produisent donc moins d’odeurs.

Quand Matteo Salvini “décharge” Donatella Tesei, sa candidate à la présidence de la Région Umbria

EMMANUEL OSEY TUTU: Jeune ghanéen adopté par l’italien Daniel Spedicato, connu en prison