in

PROJET BIOHYST POUR L’AFRIQUE – “GRAFFITI”: Exposition collective de peinture (Association VersOltre) à Rome

Une initiative liée au Projet “Bits of Future” de l’Association “Scienza per l’Amore”, destinée au développement durable en Afrique.

A la Galleria Monty&Co. Via della Madonna dei Monti 69 – Roma

Inauguration: 2 février 2012, à 18h00 

Exposition: du 2 au 11 février (du mardi au samedi – 16h00 à 20h00) 

Oeuvres de Roberta Brandi, Elisa Cordovana, Roberto Garbarino, Marialaura Neri, Barbara Peonia, Valerija Stojakovik.

 

Le graffiti est la représentation d’un objet perçu (attrapé) par l’homme et exprimé ensuite à travers le signe. Il est lié à l’écriture (pictogramme), et à l’émission du son, à la mention, à la prononciation, jusqu’à l’évocation et à la transmission des informations destinées à l’apprentissage. C’est le premier système codifié et organique de communication non-verbale, le degré zéro de la peinture et de l’écriture.

L’art du graffiti est la manifestation d’un art spontané et sans superstructure, pure expression du “je suis “. Il manifeste les forces primitives cachées dans l’art qui deviennent visibles à travers l’impulsion naturelle et spontanée qui se crée. Il nous pousse à  plonger graduellement dans les profondeurs, à l’aube de la création, de la forme d’art, des impulsions humaines (la chasse, la naissance, l’affirmation de soi).

C’est un geste qui donne un sens à la représentation et renvoie au Zen, où l’art est considéré comme Voie: un voyage intérieur qui a ses racines dans une recherche du sens profond de soi et des choses. C’est justement dans ce sens de la simplification croissante, de la réduction progressive de l’essence, que le graffiti peut être considéré comme la limite du figuratif tendant à l’abstrait, la forme qui tend à l’absence de forme. Dans sa capacité de briser les vieux schémas pour construire de nouveaux et plus libres langage et plus libre, c’est un tremplin vers l’inconnu. Une porte ouverte qui n’attendent que d’être franchie.

Sont exposées les œuvres de Roberta Brandi, Elisa Cordovana, Roberto Garbarino, Marialaura Neri, Barbara Peonia, Valerija Stojakovik.

VersOltre participe au Projet humanitaires “Bits of Future: Food for All”, promu par l’Association “Scienza per l’Amore” (Scxience pour), visant le développement durable en Afrique.

Les recettes de la vente des tableaux seront affectées au soutien de cette initiative (www.scienzaperlamore.it).

 

Association Versoltre
E-mail: info@versoltre.it
Tel.064190342

PROGETTO BIOHYST PER L’AFRICA – “GRAFFITI”: Collettiva dell’associazione VersOltre

SÉNÉGAL: Manifestations pour le départ du Président Wade