in

PRIX IBN KHALDOUN – SENGHOR 2013: 6ème édition du concours littéraire de l’OIF 2013

Prix de la traduction français arabe

Les candidatures pour le prix de la traduction Ibn Khaldoun-Senghor en sciences humaines sont ouvertes, depuis le 16 juillet jusqu’au 20 septembre, sur le site de l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie).

altL’OIF et l’ALESCO (Organisation Arabe pour l’Education, la Culture et les Sciences) ont annoncé l’ouverture de la session 2013 du Prix Ibn Khaldoun-Senghor: «Pour cette 6e édition, la candidature au Prix se fait par la présentation d’un ou de plusieurs ouvrages de sciences humaines traduits du français vers l’arabe», indique l’OIF.

Au cours de ce concours, les ouvrages doivent être la première traduction de l’œuvre. Il faut préciser qu’il s’agit d’une traduction fidèle qui est conforme à l’original et sans adaptation. Le dernier délai pour la présentation des dossiers est fixé au 20 septembre 2013.

Créé en 2008 conjointement par l’OIF et l’ALECSO, le prix Ibn Khaldoun a pour objectif de promouvoir la diversité culturelle et linguistique. Ce prix vise également à encourager les échanges culturels et littéraires entre le monde arabe et l’espace francophone.

Ce prix qui est décerné annuellement et récompense la traduction d’une œuvre du français vers l’arabe et de l’arabe vers le français.

Il est décerné au vainqueur un diplôme signé par le Secrétaire général de l’OIF et par le Directeur général de l’ALECSO et une bourse d’un montant de 10 000 euros, soit 6,55 millions CFA.

43ème SOMMET CEDEAO: “Sous le sceau de l’espoir et de l’optimisme”, selon Ouattara

AISSA MAIGA: La plus africaine des actrices françaises