in

POPULATION MONDIALE: Le bébé qui valait 7 milliards!

La petite Danica serait la 7 milliardième au monde! Mais d’autres pays revendiquent le titre.
La planète a passé le cap des 7 milliards d’habitants,. Une bataille a lieu autour de la désignation du 7 milliardième être humain. Si la petite Philippine Danica a été revendiquée très rapidement par son pays et désignée symboliquement 7 milliardième habitante de la planète, d’autres pays comme l’Inde ou la Russie veulent aussi leur champion.

Danica, Nargis, Alexandre ou Piotr? La bataille est rude pour le titre du 7 milliardième habitant de la planète. Qui pour succéder à Adnan Nevic, un bébé de Sarajevo, choisi par les Nations unies en 1999 pour être le six milliardième humain?

Cette année, alors que la population mondiale a passé le cap des 7 milliards, lundi 31 octrobre, l’ONU s’est gardée de désigner un “gagnant”. Plusieurs pays sont donc en concurrence, chacun revendique la naissance, sur ses terres, de l’heureux élu.
Et ce sont les Philippines qui ont été les plus rapides à ce jeu. Le pays, qui compte parmi les plus pauvres de la planète, a annoncé la venue au monde de Danica May Camacho, petite fille de 2,5 kilos, née dimanche, 2 minutes avant minuit. Elle a été symboliquement désignée 7 milliardième habitante de la Terre. Ses parents ont été félicités par des fonctionnaires de l’ONU qui avaient apporté un gâteau pour l’occasion. La vie démarre plutôt agréablement pour Danica : elle a reçu une bourse pour ses études tandis que ses parents ont obtenu de l’argent pour ouvrir une boutique.

Mais l’Inde a aussi sa championne. Le pays, qui devrait devenir le plus peuplé au monde d’ici 2025, s’est félicité de la naissance de Nargis, née à 7h20 heure locale (soit 1h50 GMT), dans le village de Mall de l’Etat de l’Uttar Pradesh, selon l’ONG Plan International, basée au Royaume-Uni.

Les garçons participent aussi à la lutte pour le sacre du 7 milliardième habitant de la Terre. Deux provinces de Russie, Kamtchatka et Kaliningrad, contestent également le titre. Péninsule isolée et peu peuplée sur les rives de l’océan Pacifique, le Kamtchatka a vu naître un petit Alexandre lundi à 0h19 heure locale (soit 16h19 GMT dimanche).

Notre pays, comme on le sait, commence avec le Kamtchatka, c’est pourquoi nous considérons que [ce bébé] est le premier à être né en Russie le jour où la population mondiale atteint 7 milliards“, a déclaré dans un communiqué le dirigeant de cette région. Alexandre devra composer avec son compatriote Piotr présenté comme le candidat officiel de la région de Kaliningrad, située entre la Pologne et la Lituanie. Le bébé de 3,6 kilos a vu le jour lundi à 0h02 locale soit (21h02 GMT dimanche).

Au delà d’une concurrence accrue pour le titre du 7 milliardième terrien, Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU (qui marquera l’évènement mondial par  une conférence de presse) a estimé que le cap des 7 milliards n’était pas à prendre à la légère. Les nouveau-nés seront confrontés à des défis majeurs notamment en matière de nourriture, d’environnement, d’éducation et d’emploi.

Et au rythme de deux naissances par seconde, ils seront rejoints par plus de 2 milliards d’hommes, d’ici à 2050. En effet, selon les prévisions de l’UNFPA (Fonds des Nations unies pour la population), la Terre comptera 9,3 milliards d’habitants en 2050 et plus de 10 milliards d’ici la fin du siècle.

ONU: La Palestine devient membre de l”UNESCO

BURKINA FASO: Un nouvel ouvrage pour mieux connaître l’identité Yarga