in

PIRATERIE MARITIME: Navire italien séquestré au large du Bénin

Des pirates prennent le contrôle d’un navire italien transportant du gasoil; 23 hommes d’équipage dont 2 italiens.

Un navire italien a été attaqué par des pirates au large du Bénin. L’armateur du bateau est basé à Naples et le dossier est géré depuis Rome.

La secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Margherita Boniver, se déclare optimiste sur le sort des 23 hommes de l’équipage qui compte 20 Philippins, deux Italiens et le commandant de nationalité roumaine. Selon ses propos, les pirates qui ont réussi à grimper à bord du navire “Anema e Core”, propriété d’un groupe d’armateurs napolitains, au large du Bénin, dans le golfe de Guinée, ont uniquement pour but de s’emparer du gasoil transporté par le navire.

Il n’y a aucune motivation politique derrière cette attaque et l’affaire devrait se résoudre rapidement, a assuré Margherita Boniver en charge du dossier.

Cette affaire relance la question sur la présence d’hommes armés, militaires ou gardes privés, à bord des bateaux commerciaux pour les protéger des attaques des pirates. Depuis 10 jours, le gouvernement mené par Silvio Berlusconi a d’ailleurs autorisé le ministère de la Défense à stipuler avec des armateurs privés des conventions de protection des navires battant pavillon italien.

I. A.

MARIAGES COMBINÉS: Le Ministre Mara Carfagna appelle les immigrées à dénoncer

CÔTE D’IVOIRE: Des proches d’IB saisissent la CPI