in ,

PENSIONS – Comment prendre une retraite anticipée en Italie: 2) Vérification des cotisations – Autre types de retraite anticipée


L’INPS (Institut National de Prévoyance Sociale) a publié un guide interactif sur comment prendre sa retraite plus tôt que ne le prévoient les dispositions réglementaires normales, résumant les prestations de retraite, dans le but de les orienter au mieux sur les démarches à entreprendre: de la vérification des conditions requises en matière de pension, aux solutions possibles pour anticiper la retraite, en passant par l’envoi de la demande de pension en ligne.

VÉRIFICATION DES COTISATIONS

Afin de vérifier si on est en possession des années de cotisations mentionnées ci-dessus, il faut accéder à son propre relevé de cotisations.
S’il y a des anomalies dans le compte d’assurance et qu’on souhaite demander une rectification de l’état du compte, on doit disposer des documents relatifs à la période de travail pour laquelle les cotisations n’ont pas été versées.

RAPPEL: Ces documents électroniques doivent ensuite être envoyés par voie électronique à l’INPS par l’intermédiaire des services compétents.

AUTRES TYPES DE RETRAITE ANTICIPÉE

Si on n’a pas droit à une pension de vieillesse, d’autres formes de retraite peuvent être envisagées: “Quota 100”, préretraite pour travailleurs précoces, “Opzione Donna” (Option Femme)

“Quota 100”

La condition requise est:

  • un âge minimum de 62 ans;
  • 38 ans minimums de cotisation minimum de 38 ans.

RAPPEL: Cette pension de préretraite est expérimentale et s’adresse à ceux qui arrivent à maturité de retraite dans la période du 01/01/2019 au 31/12/2021;

Pré-retraite pour travailleurs précoces

La retraite anticipée est possible pour les travailleurs précoces, s’ils ont cotisé pendant au moins un an, pour un emploi effectif avant l’âge de 19 ans.

“Opzione Donna” (Option Femme)

On peut accéder à “Opzione Donna” (Option Femme), à condition d’avoir:

  • 58 ans (pour les femmes salariées) ou 59 ans (pour les travailleurs indépendants);
  • au moins 35 ans de cotisation.

Caisses Professionnelles

Si on a:

  • versé des cotisations non seulement aux directions gérées par l’INPS mais aussi à d’autres organismes professionnels (par exemple, INPGI, INARCASSA, etc.);
  • et un total de 40 années de cotisation,

on peut accéder à la pension de retraite dans le régime de cumul.

CONTACT TRACING: C’est quoi le traçage des contacts et cela sert

SHERIKAT – Histoire d’une migrante nigériane devenue assistante sociale et sanitaire dans une maison de retraite à Milan