in

PDS HUMANITAIRES: La demande de renouvellement se présente à la Questura

Prolongement automatique: ceux qui ne font rien ne risquent pas l’expulsion.

Le permis de séjour pour motif humanitaire, délivrés en avril aux immigrés nord-africains, seront valables pour 6 mois. C’en est sûr. Mais il est difficile de trouver du travail si la date sur le permis est expirée.


Mais que doit pratiquement faire qui a un PdS humanitaire en poche? S’il ne fait rien, il peut toujours être sûr qu’il ne sera pas expulsé.

Le ministre de l’Intérieur lui-même a annoncé, à toutes les Questure, le prolongement de la validité des PdS humanitaires délivrés, expliquant que leurs possesseurs “sont à tous les effets, réguliers sur le territoire italien, pour une période de 6 mois de plus“. 

Cependant, il est conseillé de demander le renouvellement du permis. Ceux qui ont l’intention d’aller dans un autre pays UE feraient bien d’avoir sur eux un document mis à jour, avec la date réelle d’expiration imprimée, car il n’est pas dit, par exemple, que la gendarmerie française est au courant des choix du gouvernement italien.

Même à qui devait rester en Italie, il convient de renouveler le PdS humanitaire.


Avec un permis de jour, ça devient beaucoup plus facile de se réinscrire à la Sécurité sociale, au Services sanitaire et au Centre pour l’emploi ou, surtout, trouver un emploi. Il est difficile pour une entreprise ou une famille de savoir que même si sur le permis il est écrit qu’il expire en octobre,ce dernier est en fait valable jusqu’en avril“, souligne George Dell’Amico, du Centre Immigrés de la Commune de Modena.


Le ministère de l’Intérieur (Viminale) a expliqué que le renouvellement suivra la même procédure que celle de la première délivrance, promettant que les dossiers
seront traitées par les bureaux de l’Immigration, “avec la rapidité nécessaire“, et le nouveau permis arrivera, 2 ou 3 jours, après l’autorisation.

La demande est gratuite et elle est présentée directement à la Questura, de même que le renouvellement du billet de voyage, délivré à ceux qui n’ont pas de documents d’identité.

Un autre front sur lequel il serait utile d’avoir une explication est la conversion du permis humanitaire. Étant donné que ceux qui, entre-temps ont été embauchés peuvent demander un permis de travail, la position des Questure n’est pas unique sur d’autres types de conversions, comme pour motif de famille ou études.

R. D. CONGO: Koffi Olomide peaufine son prochain album «Abracadabra»

LIBYE: Le CNT dit avoir arrêté Moutassim Kadhafi à Syrte