in

NOLLYWOOD TV: La chaîne de fiction africaine, désormais sous le contrôle de Canal+

Africiak! 

Nollywood Tv est désormais sous le contrôle de Canal+, après le lancement officiel de leur première chaine panafricaine Francophone A+.

alt

Nollywood tv est désormais sous le contrôle de Canal+, après le lancement officiel de leur première chaine panafricaine Francophone A+. L’intérêt pour Canal+ s’explique par le fait que le cinéma Nigerian «est la 2ème puissance cinématographique au monde en termes de nombre de films, devant les Etats-Unis (Hollywood) et derrière l’Inde (Bollywood). Le Nigéria produit chaque année 2000 films». 

C’est en distribuant un bouquet de chaînes africaines auprès des fournisseurs d’accès Internet et des opérateurs télécoms que «Thema» se serait fait connaître en France. Canal+ réalise déjà 40% de son résultat d’exploitation à l’international dont l’Afrique est une composante importante, a précisé M. Meheut, président du groupe français Canal+ qui, après le lancement officiel de leur première chaîne panafricaine francophone A+, a racheté «Thema» l’éditrice de la chaîne panafricaine Nollywood tv. 

Au dire de M. Jacques Du Puy, président de Canal+ Overserseas, «l’acquisition du groupe “Thema”» va accélérer «notre stratégie de développement en Afrique et nous permet également d’intégrer un savoir-faire clé dans le marketing et l’édition de contenus ethniques».

Mis sur pied en 2006, le groupe «Thema» édite la chaîne Nollywood Tv qui a eu un réel succès en Côte d’Ivoire se classant parmi les 10 chaînes les plus regardées à Abidjan, selon l’étude d’audience réalisée en 2013 par la société «Tns Sofres». David Mignot, responsable de canal+ Afrique a confié que «ce projet permettra surtout à son groupe de se rapprocher du public africain en misant sur la proximité».

Présent dans 30 pays d’Afrique avec 1,3 million d’abonnés comme l’a annoncé son président Bertrand Meheut, le groupe Canal+ veut “doubler ce nombre très rapidement“, a-t-il expliqué.

IMMI…GRATI? Utilizzavano fondi emergenza immigrazione per loro ristoranti

CAN 2015: Après la disqualification, le Maroc répond à la CAF