in

NIGERIA: Shell accusé de financer l’armée

Shell-erat!

Le parti travailliste PvdA a interpelé au Parlement le gouvernement néerlandais à propos d’un rapport selon lequel Shell financerait au Nigeria des troupes de sécurité accusées de violations des droits de l’homme.

Au début de cette semaine, Platform, l’organisation britannique qui contrôle l’industrie pétrolière, déclarait que le groupe pétrolier anglo-néerlandais avait versé, de 2007 à 2009, 65 millions USD aux forces armées nigérianes afin qu’elles protègent ses installations dans le Delta au Niger.

Les travaillistes Frans Timmermans et Sjoera Dikkers qualifient d’irresponsable et d’inacceptable le fait que le groupe pétrolier paie des soldats et des policiers connus pour violer régulièrement les droits de l’homme.

Platform base ses accusations sur des documents qui ont été l’objet d’une fuite. Réagissant à ces accusations, Shell déclare que “tous ses employés sont censés adhérer au plus haut niveau d’éthique personnelle et de la compagnie.”

Les députés de l’opposition ont demandé au ministre des Affaires étrangères ainsi qu’à son homologue de l’Economie d’aborder la question avec la direction de ce “scélérat” de Shell…erat!

RELIGION ET CINEMA: «L’innocence des musulmans» – Un film “anti-islam” à l’origine d’émeutes meurtrières en Libye et en Egypte

COTE D’IVOIRE: Ahmed Farras (chanteur reggae) – «Il faut réconcilier le pays»