in

NIGERIA: Mobilisation générale contre Boko Haram

 

Boko Haram menace de porter ses coups dans le Nord.

Les violences antichrétiennes se sont poursuivies au Nigeria où des magasins tenus par des chrétiens ont été incendiés dans le nord-est du pays, au lendemain des sanglants attentats qui ont notamment visé deux églises.

 

Les attaques ont été revendiquées par la secte islamiste Boko Haram qui promet de poursuivre son offensive. Les plus hautes autorités nigérianes, à commencer par le président Goodluck Jonathan, ont sonné la mobilisation générale.

Le président nigérian Goodluck Jonathan a appelé l’ensemble de la population à condamner ces attaques, rappelant aussi la volonté du gouvernement de poursuivre les auteurs de ces violences et de les traduire devant les tribunaux afin qu’ils soient jugés. Une traque de tous les instants comme l’a précisé de son côté le ministre en charge de la Police qui évoque une «guerre intense» lancée contre le pays.

Boko Haram menace de porter ses coups dans le Nord. Et la menace est importante: tous les attentats de ces derniers jours ont été revendiqués par Boko Haram, groupe fondamentaliste qui prône la création d’un Etat islamique au Nigeria. Boko Haram promet de poursuivre de telles attaques dans le nord du pays ces prochains jours.

Des déclarations d’un porte-parole du mouvement qui sont à prendre au sérieux: Boko Haram, qui multiplie et intensifie ses actions depuis des mois, a revendiqué l’attentat suicide contre le siège des Nations unies à Abuja, un attentat qui avait fait 24 morts, ‘attribuant également la responsabilité des attaques de Noël de l’an passé qui avaient là encore visé des églises et fait des dizaines de morts.

Le pape Benoît XVI a exprimé sa «profonde tristesse» après les attentats de Noël qu’il a qualifiés de «geste absurde». Une messe s’est tenue dans l’église de Madalla, gravement endommagée par l’attentat de Noël et des centaines de personnes ont assisté à l’office.

 

NULLA NELLA CULLA: Sulla via di “Damasco…pata!”

APPLE: Multa di 900 milioni dall’Antitrust!