in

NIGERIA: Massacre à la bombe à l’église à Noël

Revendication du mouvement islamiste Boko Haram.

Funeste célébration de la Noël dans une église au Nigéria.

Une explosion a soufflé la chapelle St Theresa, près de la capitale Abuja, causant des dizaines de victimes.

L’explosion, d’origine criminelle, a été revendiquée par le mouvement islamiste Boko Haram, mouvement qui avait déjà revendiqué l’attentat suicide d’août 2011 contre le siège des Nations unies à Abuja, où 24 personnes avaient été tuées.

Il s’est aussi attribué la responsabilité de plusieurs attaques, cette semaine, dans deux Etats du nord-est du Nigeria.

Le mouvement Boko Haram avait aussi revendiqué une vague d’attaques sanglantes la veille de Noel, le 24 décembre 2010.

 

IMMIGRATION ET TRAVAIL: Le contrat de séjour va à la retraite – Adieu au “modello Q”

FLUX – Les Eveques: “Davantage d’entrées régulières pour éviter des tragédies”