in , ,

NATIONALITE ITALIENNE – Mouvement #ItalianiSenzaCittadinanza: “Les 4 ans pour la naturalisation, c’est une honte imposée par le Décret de sécurité Salvini; il doit être abrogé”.

alt

Le mouvement #ItalianiSenzaCittadinanza fait une dénonciation contre les délais bureaucratiques pour le traitement des pratiques de la citoyenneté italienne: “Ce que les fonctionnaires des autres pays européens doivent faire en un an au maximum, c’est accepter ou rejeter une demande de naturalisation italienne, mais en Italie, cela prend 4 ans. Cela fait 48 mois, 1460 jours qui gardent encore la vie des intéressés en suspens et qui s’ajoutent à toutes les années où ils ont grandi dans cette Italie qui est la leur, sans en faire partie. C’est une véritable fureur politique qui se dissimule dans les mailles de la bureaucratie et qui prévoit, pour ceux qui fréquentent l’école italienne, 10 ans de résidence continue pour pouvoir demander la naturalisation, auxquels s’ajoutent les 4 ans d’attente d’une réponse du Ministère de l’Intérieur”.

Le mouvement dénonce également le fait que “lors de la demande de citoyenneté, il est exigé un versement de 250 euros, dont la destination devrait être consacrée à raccourcir le délai, certainement pas à l’allonger autant. Nous demandons que la durée de 4 ans des pratiques d’accès à la citoyenneté italienne, délai honteux établi en 2018 par le premier Décret de Sécurité Salvini, soit réduite à un an, comme cela est déjà prévu dans d’autres pays européens. C’est un point essentiel que nous demandons à être inclus immédiatement dans les négociations sur les décrets de sécurité”.

Selon le dossier du mouvement #ItalianiSenzaCittadinanza, relativement aux délais des demandes de naturalisation italienne (qui sera mis à la disposition des journalistes et des institutions): “En Espagne, le délai maximum d’attente à partir de la présentation de la demande, selon la loi, est d’un an et on essaie de le réduire encore; en Belgique et en Grande-Bretagne, les traitements des dossiers durent 6 mois”.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

“BONUS VACANZA” . Comment fonctionne la ‘prime de vacances’ en Italie: qui peut la demander

MUSA JUWARA – La fable du jeune footballeur gambien: de l’arrivée en barque, il y a 4 ans, au but à San Siro contre l’Inter Milan