in ,

NATIONALITE ITALIENNE: Dans le nouveau décret de sécurité, il aurait fallu faire plus en matière de nationalité

Approbation de la modification des décrets dits de sécurité, deux lois adoptées par l’ancien ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, entre 2018 et 2019, qui ont profondément modifié les règles relatives à l’accueil des demandeurs d’asile, celles relatives au sauvetage en mer sur l’asile en Italie et surtout le moment de la demande de nationalité italienne.

De nombreuses critiques des changements sont venues précisément de la partie qui concerne la réforme de la loi sur la nationalité italienne: le décret Salvini a allongé le délai d’obtention de la naturalisation des étrangers en Italie de 2 à 4 ans. Les amendements réduisent le délai à 3 ans, mais ne ramènent pas le texte à sa formulation initiale, ni ne l’améliorent davantage.

Que va-t-il se passer maintenant? Le nouveau décret sur l’immigration est structuré en 12 articles, il devra être converti en loi par le Parlement, qui pourra apporter d’autres changements au cours du débat: on espère qu’il sera amélioré, à partir de la question de la nationalité.

Notre groupe éditorial “Stranieri in Italia” sera chaque jour en première ligne pour défendre ce droit!

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

CORONAVIRUS – Extension de l’état d’urgence en Italie: quels sont les changements?

PAPE FRANCOIS: Le Saint-Père éprone à “augmenter et simplifier l’octroi des visas”