in

MOSQUEE A MILAN: Annonce du maire Pisapia sur un appel d’offres en septembre

Mosquée démasquée? 

Bientôt la délibération de la Commune pour l’allocation de 4 sites. Il y aura une clause afin que les 4 sites qu’ils n’aillent pas tous à la même confession religieuse. 

alt

Quatre sites choisis par la Commune de Milan pour la construction de 4 lieux de culte, pas seulement musulmans. Faisant fi de la Lega Nord et de ses croisades, la junte Pisapia réalise son projet et lance la délibération d’appel d’offres auquel pourront participer “toutes les communautés inscrites dans l’Ordre Communal des Associations religieuses“, et qui “devront construire leur siège religieux avec leur propre budget“.

C’est le maire de Milan lui-même qui l’avait confirmé, durant le meeting de CL (Communion et Libération), soulignant également une clause de garantie du pluralisme religieux: “Nous allons créer les conditions pour les 4 espaces destinés à la construction des lieux de culte n’aillent pas tous les quatre à la même confession religieuse. Du reste, il n’y a pas que les Musulmans qui demandent une mosquée. A Milan, les Evangélistes et les Hindous par exemple, souhaiteraient avoir un endroit pour prier. Tous pourront participer“.

Et l’Assesseur aux Politiques sociales, Pierfrancesco Majorino d’expliquer que “sera primé l’enracinement dans la ville depuis longtemps et il y aura un score plus élevé pour qui créera, non seulement des lieux pour les fidèles, mais ouverts à des activités sociales et culturelles, et aussi pour ceux qui, pourquoi pas, sur le modèle de Berlin, présenteront un projet réunissant plusieurs cultes“. 

IMMIGRATION EN ITALIE: Cette année, sont déjà arrivés 9820 mineurs non accompagnés!

JACOB GWENANGURUWE: Jeune professeur zimbabwéen aveugle!