in

MISS UNIVERS 2011: L’angolaise Leila Lopes couronnée!

 

C’est le premier sacre de l’Angola. Il y avait en tout 8 africaines en compétition.

Elle est Angolaise et c’est la nouvelle “Miss Univers” ; elle, c’est Leila Lopes. Elle a été couronnée, à Sao Paolo, au Brésil, au terme d’une soirée riche en couleurs qui a eu pour cadre le “Credicard Hall”. C’est le premier sacre de l’Angola dans cette compétition internationale.

 

Exit Ximena Navarrete du Mexique (“Miss Univers 2010”), in Leila Luliana da Costa Vieira Lopes “Miss Univers 2011”. C’est la sentence des jurés de la 60ème édition de “Miss Univers” qui se déroulait pour la première fois au pays du roi Pelé. Au terme de trois semaines de mise au vert et de découvertes de divers sites touristiques et habitudes culturelles du Brésil, les 89 finalistes de ce concours international de beauté ont étalé leurs charmes et leurs grâces au cours de la soirée très attendue de ce 12 septembre.

 

A l’issue de ces séries d’épreuve de beauté plastique et intellectuelle, c’est une Africaine, Leila Lopes de l’Angola qui est montée sur la première marche du podium. Agée de 25 ans, elle est originaire de la ville portuaire de Benguela et étudie le management en Grande-Bretagne.

C’est “le sourire, la joie de vivre et l’exactitude dans la réponse à la question à elle posée qui ont milité en faveur de l’Angolaise“, selon une spectatrice brésilienne de la soirée.

Je rends grâce à Dieu pour la beauté dont il m’a dotée; je n’y changerais rien, si l’occasion m’était offerte. Je me considère comme une femme dotée d’une beauté naturelle. J’ai acquis de mon éducation familiale un certain nombre de principes qui régissent ma vie quotidienne et je n’entends pas les modifier d’un seul iota, pour le reste de ma vie“, avait lâché Leila Lopes, lors de l’étape décisive de l’interview, durant la finale du concours.

Mlle Lopes a devancé respectivement Olesia Stefanko de l’Ukraine (1ère dauphine), Priscila Machado du Brésil (2ème dauphine), Shamcey Supsup des Philippines (3ème dauphine) et Luo Zilin de la Chine (4ème dauphine). En tout et pour tout, 10 pays ont occupé les premières loges, à la fin de la 60ème édition de “Miss Univers 2011”. Mises à part donc les nationalités des quatre premières lauréates de ce concours féminin, il y avait donc pêle-mêle des Etats comme l’Australie, le Costa Rica, la France, le Portugal et le Panama.

Des téléspectateurs de plus de 170 pays de la planète ont suivi en temps réel la 60ème édition de “Miss Univers”. Les Etats-Unis (avec 7 sacres), le Venezuela (6 victoires) et Porto Rico (5 couronnes enlevées) sont les meilleurs élèves du concours de “Miss Univers” crée en 1952 par la marque de vêtements “Pacific Mills”.

 

Milton Kwami

 

 

ELIZIO: Un des chanteurs “zouk” les plus quotés du moment

HYST POUR L’AFRIQUE: Manifestation humanitaire “Bits Of Future: Food For All”, le 16 septembre à Rome