in

“MATURITÀ”: Comment se passera l’examen du ‘baccalauréat’ cette année, en Italie

La ministre de l’Éducation, Lucia Azzolina, confirme la composition de la commission d’examen de la “maturità” (baccalauréat italien).

La ministre de l’Éducation, Lucia Azzolina, a signé l’ordonnance, qui met en œuvre le décret-loi du 6 avril, confirmant officiellement ce qui a été annoncé ces derniers jours concernant la “maturità” (baccalauréat italien), notamment la composition de la Commission d’examen qui, pour cette année, sera formée de 6 commissaires internes et du président externe.

De cette façon, les élèves seront évalués par des enseignants qui connaissent leur parcours et ce qu’ils ont réellement fait pendant cette année scolaire particulière. Nous voulons un véritable examen d’État sérieux, mais qui tienne également compte des difficultés rencontrées en raison de l’urgence toujours en cours“, a expliqué Lucia Azzolina.

Les présidents seront nommés par les bureaux régionaux des écoles, les commissaires par les conseils de classe.

L’équilibre entre les différentes disciplines de l’adresse choisie par l’étudiant sera pris en compte, mais la présence d’un professeur d’italien et d’un ou plusieurs professeurs des matières caractérisantes sera assurée.

PENSIONS – Comment prendre une retraite anticipée en Italie: 1) Guide de l’INPS – Conditions à remplir

TRANSPORTS AÉRIENS: Comment allons-nous voyager en avion et quelles seront les procédures à l’aéroport