in

MATTEO SALVINI: Le peuple de la Lega ne pardonne pas: “maintenant Salvini nous doit des explications”

Il fait froid dans le nord de l’Italie. Pas tant sur le thermomètre que dans le reste du pays. Mais surtout parmi les gens réunis pour la Fête de la Berghem d’Alzano Lombardo, une manifestation qui a vu l’intervention du sous-secrétaire de la Lega, Duringon depuis la scène. Accueilli sans enthousiasme particulier.Au contraire, accompagné par le scepticisme de ceux qui ne peuvent tout simplement pas avaler les dernières actions du parti et notamment de son leader maximo, Matteo Salvini.

 

En fait, il y a beaucoup de militants qui demandent compte d’une crise gouvernementale à leurs yeux “sans sens“. Comme Maria, 65 ans, qui affirme: “On était au gouvernement et maintenant, on se retrouve à l’opposition. Viens Matteo et donne-nous un motif”. Son amie Savina Cominelli lui fait écho: “Salvini a été trop impulsif. Il nous a déçus. Regardez comme il y a peu de gens ici, aujourd’hui, sur la place“.

Et oui, la kermesse, qui fêtait même fêté son 30ème anniversaire et qui, dans le passé, s’était montré rugissante, s’est avéré être un flop, une participation minimale.

Dario Locatelli, “militant de 25 ans”, ne se rend pas: “Je ne comprends pas pourquoi tout a précipité à l’improviste. Donc, je dis que nous n’aurions même pas dû le faire, le gouvernement le Mouvement 5 Étoiles“.

Il y a l’optimisme de ceux qui croient en une revanche rapide. Mais il y a des inconnues, beaucoup d’inconnues. 

Les fidèles de Salvini n’ont plus qu’une seule solution: retrousser leurs manches, rebrousser chemin et repartir pour le tour habituel des places italiennes, la poitrine toujours bombée et la voix hurlante. Un autre assaut aux palais du pouvoir. Ceux-là même où la Ligue, jusqu’à il y a quelques jours, avait déménagé. 

Maintenant, on est de nouveau dehors. Et qui sait pourquoi“, se disent les supporters de la Lega, perplexes.

ITALIE – Allocations familiales (5): Veufs de retraités et conjoints séparés ou divorcés

AMATH ANNE: Un des fondateurs du Salon de l’Immobilier du Sénégal (Entrevue exclusive)