in

MASSACRE DE FIRENZE: Nationalité italienne aux 3 survivants sénégalais

Sur…vivre en Italie!

Moustapha Dieng Cheikh Mbengue et Mor Sougou,  les survivants sénégalais racistes du massacre de Florence, sont devenus italiens. Le gouvernement a répondu à l’appel signé par 15.000 personnes: «Un geste de reconnaissance appropriée et la solidarité concrète de la Nation”

alt«Sur la proposition du Ministre de l’Intérieur, le Conseil des Ministres a donné la nationalité italienne à: Moustapha Dieng, né en Ndoukoumane (Sénégal) le 1er janvier 1, 1974; Cheikh Mbengue, né à Kébémer (Sénégal), le 8 novembre 1969 et Mor Sougou, né en Mouye (Sénégal) le 10 octobre 1979“, lit-on dans le communiqué de Palazzo Chigi.

«L’octroi de la nationalité est un signe de reconnaissance due et de concrète solidarité de la nation envers Messieurs Dieng, Mbengue, Sougou, rescapés du massacre racial du 31 décembre 2011, à Florence. 

Ce jour-là, Gianluca Casseri, sympathisant d’extrême droite, a tiré contre les vendeurs ambulants, dans les marchés de Piazza Dalmazia et San Lorenzo; puis il s’est suicidé. Ses balles ont tué Samb Modou et Diop Mor tandis qu’ont été blessés Mor, Mbengue et Dieng. Ce dernier, blessé à la gorge et à l’épine dorsale, est désormais un tétraplégique et ne peut plus parler.

Pour le premier anniversaire de ce massacre, l’Association des Sénégalais de Florence a lancé un appel et une pétition en ligne pour l’octroi de la citoyenneté italienne aux survivants.

Ce qui s’est passé, il ya un an, est le fruit d’une culture, d’une idéologie violente et raciste, qui est loin de la majorité des Italiens: reconnaître la nationalité italienne aux trois blessés sénégalais en serait la démonstration et un acte concret de réconciliationavait alors expliqué Pape Diaw, président de l’Association.

La pétition en ligne a recueilli plus de 15.000 signatures, dont celle de la Commission des droits de l’homme du Sénat, tandis qu’au Parlement, Andrea Sarubbi (PD) a sollicité l’intervention du ministre de l’Intérieur. Finalement, la décision du gouvernement, qui certifie que les victimes de la folie raciste de Casseri ne furent pas seulement 5 immigrants, mais toute l’Italie.

VATICAN: L’Argentin Jorge Mario Bergoglio est le nouveau pape

FESPAM 2013: Des artistes cubains attendus en juillet à Brazzaville