in

MALI: Coup d’état – Des mutins au pouvoir!

A.T.T. eût été entêté! 

Des militaires mutins du Mali ont affirmé ce jeudi matin avoir mis “fin au régime incompétent” en place à Bamako et annoncé avoir dissous “toutes les institutions” et suspendu “la constitution“, dans une allocution à la radio-télévision nationale qu’ils occupent depuis mercredi.

Les auteurs du coup d’Etat au Mali sont apparus, ce matin, à la télévision publique, pour annoncer qu’Amadou Toumani Touré (A.T.T.) n’était plus chef de l’Etat, qu’ils avaient pris le contrôle de la présidence, à Bamako, et arrêté plusieurs ministres.
Les militaires mutinés ont aussi instauré un couvre-feu. Les institutions sont dissoutes et la Constitution est suspendue. Les mutins disent vouloir remettre le pouvoir à un nouveau gouvernement démocratiquement élu.
Selon les dernières informations, Amadou Toumani Touré a quitté le palais présidentiel. Il aurait été exfiltré dans un lieu sûr.
L’aéroport est fermé depuis ce (jeudi) matin, et il n’y a pas de vols jusqu’à nouvel ordre“, a déclare une source.

A Bamako, des tirs sporadiques de sommation étaient entendus dans plusieurs quartiers, selon un journaliste de l’AFP et des témoins. La circulation était très fluide, quelques automobilistes et des motocyclistes étaient visibles sur les principales artères.
Beaucoup de gens sont terrés chez eux. Il y a des crépitements (d’armes) de temps en temps, mais la situation est floue“, a témoigné un habitant d’un quartier de l’ouest de la capitale joint par téléphone.
Tout a commencé avec une revendication.
Les soldats se sont opposés au manque de moyens dans la lutte contre la rébellion touareg et les groupes armés islamistes du Nord du pays. Ils ont aussi voulu dénoncer leur hiérarchie.
La mutinerie a commencé, mercredi matin, dans la ville garnison de Kati, à une quinzaine de kilomètres de la capitale Bamako. Elle s’est transformée en coup d’Etat.

COTE D’IVOIRE: 9 armées pour protéger Ouattara?

TUERIE DE TOULOUSE: C’est fini?