in

MALI: Amadou Toumani Touré a rendu officiellement le tablier

ATT: ça a été comme ça a été?

Le président malien Amadou Toumani Touré, renversé par un putsch le 22 mars, a officiellement démissionné, “dans le cadre de l’accord” de sortie de crise signé vendredi, entre la junte militaire et la CEDEAO (Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest), par lequel elle s’engage à rendre le pouvoir aux civils après la démission d’Amadou Toumani Touré (ATT).

Le capitaine Sanogo, chef de la junte militaire, doit désormais se retirer au profit du président de l’Assemblée nationale malienne, Dioncounda Traoré , qui gouvernera la transition devant s’achever par des élections présidentielle et législatives, à une date non précisée.

Il appartiendra désormais à la CEDEAO de soutenir davantage le gouvernement malien afin mettre hors d’état de nuire les islamistes qui ont récemment déclaré l’indépendance de la partie Nord du Mali et de préserver par conséquent l’intégrité territoriale.

 

MALAWI: Joyce Banda, première présidente

MALI: Diancounda Traoré gouvernera la transition vers la présidentielle