in

MALAWI – USA: Hillary Clinton rend hommage aux réformes de la présidente Joyce Banda

Joyce’s joy!

La secrétaire d’État américaine Hillary Clinton a, au cours d’une brève visite, dimanche 5 août, au Malawi rendu hommage aux décisions prises par la présidente Joyce Banda, durant ses 100 premiers jours au pouvoir. Toutefois, elle a mis en garde le gouvernement contre la corruption.

 

La secrétaire d’État américaine Hillary Clinton est la première chef de la diplomatie des Etats-Unis à se rendre dans ce pays d’Afrique australe où elle a été accueillie à l’aéroport de Lilongwe, la capitale malawite, par une garde militaire mais aussi des danseurs et musiciens traditionnels.
Mme Clinton a rencontré ensuite la présidente Banda, seconde femme à diriger un pays d’Afrique après son homologue du Liberia Ellen Johnson Sirleaf.

«Nous avons été pendant longtemps des militantes pour la cause des femmes et des enfants et j’attendais ce jour où nous allions nous rencontrer», a dit Mme Banda à Mme Clinton, les deux femmes échangeant poignées de main et mots extrêmement chaleureux.

Mme Clinton a «rendu hommage aux décisions prises par Mme Banda durant ses 100 premiers jours au pouvoir», dont la flottaison de la devise malawite, selon un officiel du Département d’État qui assistait à la rencontre.

Le Malawi a dévalué le kwacha de près de 34% contre le dollar américain en mai, alors qu’il s’échangeait le double du change officiel sur le marché parallèle. Cette disparité a causé une sévère pénurie sur le marché des changes.

Mme Clinton a aussi mis en garde le gouvernement du Malawi contre la corruption, qu’elle a assimilée à une «taxe cachée qui frappe le peuple du Malawi».
Cette anti-valeur pourra, si on y prend garde, annuler tous les efforts déployés par la nouvelle présidente Joyce Banda avec conséquence de maintenir pour longtemps le Malawidans l’extrême pauvreté. Elle risquera d’entraver l’attrait des investissements directs étrangers dans ce pays pauvre d’Afrique australe.

Une façon de souligner que la présidente Joyce Banda devra batailler dur pour imposer la bonne gouvernance, assurer davantage l’indépendance de la justice et améliorer le climat des investissements afin de promouvoir le processus de développement socioéconomique au Malawi.

COTE D’IVOIRE: 5 militaires tués dans deux attaques consécutives à Abidjan

REGULARISATION EN ITALIE: Questions et réponses: I)- Etranger conjoint d’un(e) italien(ne) mais frappé d’un “foglio di via” (Décret d’expulsion)