in

LUTTE SENEGALAISE: Modou Lô en vedette dans les journaux, après sa victoire sur Eumeu Sène

Modou Lô monte sur… “Sène”!

La victoire de Modou Lô, de l’écurie Rock Energie, sur Eumeu Sène, de l’écurie Tay Shinger, lors du combat organisé vendredi par le promoteur Aziz Ndiaye, au stade Demba Diop est largement commentée par les journaux.

altSud Quotidien titre simplement “Kharagne”, un terme wolof qui signifie technique et devenu le surnom de Modou Lô dans l’arène sénégalaise. “Kharagne Lôôôô”, titre aussi le quotidien spécialisé Sunu Lam, qui note que Modou Lô “achève Eumeu Sène en 17mn 58s”.

Walfadrj affiche à sa Une : “Eumeu Sène bute sur un roc“‘. Selon Walf, “c’est un Modou Lô tenace et imprévisible qui a conquis une fois le cœur des amateurs, en venant à bout d’Eumeu Sène de l’écurie Tay Shinger. Par une technique de jambes, il a mis à terre le leader de Tay Shinger“.

Pour le journal du Groupe Avenir communication, “c’est une brillante victoire sur le leader de Ty Shinger“. “Modou Lô rock sur Sène“, titre ainsi Le Quotidien qui écrit : “Le lutteur de l’écurie Rock Energie est finalement venu à bout de Eumeu Sène lors du combat organisé par le promoteur Aziz Ndiaye hier au stade Demba Diop. Un combat qui a répondu à toutes les attentes, révélant les grosses qualités en lutte pure de Modou Lô qui a usé de la technique de la chaise pour terrasser son adversaire“.

Le journal Enquête qui salue “la formidable victoire de Modou Lô sur Eumeu Sène” titre pourtant : “Une si longue… chute“. Selon le journal, “c’est aux termes d’un formidable combat de géants, empreints de toutes les techniques imaginables, que Modou Lô est venu à bout de Eumeu Sène grâce à une prise fantastique que les experts et amateurs de la lutte pure ont bien adoré.. .”

Pour le journal, qui fait de la prospective, “cette nette victoire de Modou Lô sur Eumeu Sène vient tout chambouler. (… ) En gagnant hier, avec la manière, il donne un vrai coup d’accélérateur à sa carrière et peut prétendre à une revanche contre Balla Gaye 2“.

Selon L’As, Modou Lô “provoque, attaque, cogne et gagne” . “Kharagne Lô humilie Eumeu Sène“‘, affiche à sa Une le journal qui souligne que les voyants Selbé Ndom et Idrissa Ndiaye qui avaient prédit la défaite de Lô “(sont) pris en flagrant délit de mensonge“.

L’Observateur tente d’expliquer les ingrédients de cette victoire en soulignant que Modou Lô a fait usage d’un “tani otoshi (rompre l’équilibre de l’adversaire par un pied qui danse pour le renverser dans le vide) qui “(a été) fatal à Eumeu Sène“. L’Obs signale aussi la mort d’un habitant de Pikine, décédé d’une crise cardiaque après le combat. Une fille et deux garçons ont été aussi poignardés aux Parcelles Assainies.

Pour Le Populaire, c’est la “chaise” de Kharangne qui a été “fatale” à son adversaire qui avait pourtant promis un “combat éclair”. Alors que Eumeu Sène s’est emmuré dans le silence, son tombeur déclare : “Il n’y a pas un lutteur de l’arène plus fort que moi (… ) Nous sommes des jeunes et l’avenir est devant nous. Je n’exclus personne. Et quant à une éventuelle revanche avec Balla Gaye 2, on verra bien, tout est possible“.

(Vidéo du match:  http://www.youtube.com/watch?v=WiN7XsiTjf4)

MAROC: Nouvelle initiative pour sortir de l’impasse au Sahara Occidental

LUTTE SENEGALAISE: Inattendu, Modou Lô terrasse Eumeu Séne de manière spectaculaire