in

LUTTE SENEGALAISE: Balla Gaye II de retour au Sénégal – Il s’est préparé aux USA pour affronter Tapha Tine!

De retour de la “Balla… de” américaine!

En prélude à son combat du 8 juin prochain face à Tapha Tine le géant et leader de l’écurie Baol, Balla Gaye II, le nouveau roi des arènes sénégalaises qui était en préparation, depuis le 20 mars aux Etats Unis, est revenu au Sénégal, dimanche 28 avril.

altC’est vers les coups de 7h30 que le lutteur sénégalais a foulé le tarmac de l’aéroport Léopold Senghor de Dakar.

Aux Etats-Unis (plus précisément à New York) où, depuis quelques années il séjourne pour préparer ses combats, l’actuel patron de la lutte sénégalaise, y a séjourné un mois et une semaine.

En partant il avait été clair: “ce combat me tient à coeur, donc je vais aux Etats Unis récupérer ma force et revenir”.

Une réponse à ses détracteurs qui disaient aprés les deux face à face avec son adversaire “qu’il était trés en deçà du poids qui pourrait lui permettre de venir à bout de Tapha Tine qui affichait une forme étincelante”.

Aussi, contrairement à quand il partait, le lutteur de l’Ecole de lutte Balla Gaye et fils de l’ancien lutteur Double Less “ est apparu avec un surplus de masse musculaire importante”

Un retour au Sénégal qu il avait annoncé depuis quelques jours et qu’il mettait sur le fait que son jeune frère Adama Sakho, alias Sa Thiès qui descend dans l’arène le 1er mai 2013 et qui fera face à Malick Niang un des protégés de Yekini, “aura besoin de lui”.

Ceci malgré les interdictions du Comité National de Gestion ( CNG) de lutte qui dans son réglement  2013 régissant l’arène sénégalaise “interdit à tout lutteur qui ne partage pas la même écurie à un autre de descendre dans l’enceinte pour un quelconque soutien”. Ceci pour éviter des complications liées à la violence récurrente dans l’arène sénégalaise.

“Quelles que soient les sanctions à mon endroit, je viendrai soutenir mon frère“,  a t-il clamé.

Maintenant, reste à savoir s’il outrepassera les régles du CNG? En tous les cas, son retour comme il l’avait annoncé semble vouloir faire croire que Balla Gaye II ” fera ce qu il a dit”.

Concrètement sur sa préparation aux Etats Unis, Balla Gaye sans être trop bavard dira: “je me suis bien préparé”, promettant de revenir en long et en large dans ce séjour au pays de l’Oncle Sam.

Quant à son adversaire Tapha Tine qui “s’est presque barricadé” pour éviter les missiles mystiques de son adversaire, il a préféré rester au Sénégal aux mains de ses coaches, plutôt que de ” voyager”.

Le combat, qui apparait comme le sommet de l’arène cette saison,  est prévu le 8 juin 2013 au stade Demba Diop.

A rappeler qu’il coûtera la bagatelle de prés de 400 millions CFA entre les cachets et les dépenses organisationnelles.

CAN U17: Les Eléphanteaux accueillis en héros à Abidjan

SENEGAL: Ping-Pong – le pays ”cherche” un coach chinois!