in

Logements populaires aux immigrés. À Milan ils seront seulement 10%

Ligue Nord : ” Nous ne construirons pas de nouvelles maisons populaires jusqu’à à lorsqu’ils ne changeront pas les règles pour l’attribution”

Rome, 03 novembre 2010. Dans l’interland milanais, il y a peu de jours avait éclaté un nouveau cas sur l’attribution des maisons populaires aux étrangers. Sur les événements, le Maire a intervenu directement de Castellazza, Fabrizio Farisoglio, en minimisant l’arrivé « Je croix que le problème a été amplifié au-delà de la réalité des 400 logements populaires, je pense que seulement 10 à 15% sera assigné aux étrangers » a admis le premier citoyen.

Le cas avait éclaté après l’intervention du secrétaire citadin de la Ligue Nord, Lovisoglio, qui a demandé exprimément à l’administration locale de privilégier les résidents avant les extracommunautaires. Selon le maire Farisoglio « personne n’entend laisser en route les immigrés mais il ne peut pas se cacher qu’il y ait un problème ». Pour le premier citoyen, la difficulté réside dans les conditions difiiciles dans lesquelles vivent les immigrés, qui les portent à rejoindre les sommets de la liste pour l’attribution des logements.

Pour le maire de Castellazza, la solution meilleure est celle « de viser sur les capacités des personnes, en développant les subsides, comme les maisons populaires mais même cours de langues et d’initiatives qui favorisent l’intégration et le développement dans le tissé social ». Immédiate la réplique de la Ligue qui à travers le secrétaire citadin, Lovisoglio, a souligné comment « le racisme et la xénophobie existent mais vers nos citoyens. Il y a tant de devoirs et toujours moins de droits. Nous ne voulons pas exclure les extracommunautaires de l’attribution des maisons mais d’abord nous devons penser nos citoyens qui sont ici depuis plusieurs années. Pour le futur n’est pas prévue la construction d’autres logements populaires jusqu’à lorsqu’ils ne changeront pas les règles pour l’attribution ».

 

Marco Iorio

Allemagne : Des sanctions pour les immigrés qui n’étudient pas l’allemand

Immigration et formation: 10.000 entrées