in

LEGISLATIVES SENEGALAISES: Macky Sall obtient la majorité à l’Assemblée Nationale – 119 députés à Bennoo Bokk Yakaar!

Majorité avec autorité!
L’équation est maintenant résolue. La coalition Bennoo Bokk Yakaar qui a porté Macky Sall à la tête de l’État sénégalais a obtenu la majorité à l’Assemblée nationale en raflant 119 des 150 sièges. Entre autres surprises: la décadence du PDS, la percée des religieux, l’arrivée de 65 femmes à hémicycle et un faible taux de participation de 36,77%.


119 députés sur les 150 en jeu pour la coalition Bennoo Bokk Yakaar, 9 pour le PDS qui arrive en 2ème position, 04 pour Bokk Gis Gis (BGG) et Bes Du Ñakk, classés au troisième rang des législatives de 2012. Tels sont les résultats provisoires publiés par la Commission nationale de recensement des votes, à l’issue des élections de dimanche 1er juillet.

La coalition au pouvoir Bennoo Bokk Yakaar remporte 119 sièges de députés sur les 150 que compte l’Assemblée nationale: une majorité qui dépasse les prévisions des premières tendances pour la coalition ayant porté Macky Sall au pouvoir.

Cette dernière dont la liste de tête nationale est Moustapha Niasse de l’Afp a obtenu 87 députés sur le scrutin majoritaire (liste départementale) et 32 autres élus au scrutin proportionnel (liste nationale) et sort largement victorieuse de ces premières joutes ayant suivi la deuxième alternance politique à la tête de l’Etat sénégalais.

Le Parti démocratique sénégalais (PDS) dont la liste aux législatives était conduite par l’ancien ministre de l’Hydraulique Oumar Sarr vient en 2ème position avec 9 députés, largement en deçà des premières projections.

En 3ème position, on retrouve la coalition Bokk Gis Gis (BGG) du président du Sénat Pape Diop et le Mouvement citoyen pour la refondation nationale Bes Du Ñakk de Serigne Mansour Sy Djamil, qui ont décroché chacun 4 députés.

A leur suite, viennent le MRDS de l’imam Mbaye Niang et le PVD de Serigne Modou Kara Mbacké, qui ont obtenu 2 députés.

Le MPS/Faxas de Serigne Khadim Thioune, l’URD de Djibo Leyti Kâ, AJ/PADS de Mamadou Diop Decroix, la CPJE/Nay Leer de Demba Diop Sy, Tekki 2012 de Mamadou Lamine Diallo, «Deggo Soxali Transport ak commerce» d’Alassane Ndoye et Leeral de Me El Hadji Diou, ont fait élire chacun un député.

Les 11 listes restantes n’ont obtenu aucun siège de députés. Il s’agit des listes conduites par Ndella Diouf, Matabara Diop, Ousmane Sow Huchard, Samir Abourizk, Souty Touré, Abdou Samath Mbacké, Moussa Tine, Demba Dia, Abdourahim Agne, Alioune Badara Badiane et Amadou Doudou Sarr.

IMMIGRATION ET TRAVAIL: 630.000 places libres, surtout pour les “boulots d’immigrés”

R. D. CONGO: Bancarisation accélérée – Ecobank opte pour le Mobile Banking