in

La moitié des colf sont sans permis de séjour

Une remarque de l’association Contribuenti.it

Rome, 6 septembre 2010. Environ de la moitié des colf ( domestiques)  immigrées en Italie n’a pas encore le permis de séjour malgré qu’il ait présenté la documentation nécessaire. La remarque est de Contribuenti.it. À un an exact de distance, selon les données de l’association, au-delà de trois cent mille des travailleurs domestiques immigrés sont encore en attente d’être convoqués par les questures pour signer le contrat de travail nécessaire pour obtenir le permis de séjour.  La questure de Latina a le record absolu négatif avec seulement 22,71% des colf demandeurs qui a pu souscrire un contrat. Ils suivent Naples avec 23,76% et Torino avec 27,83% des pratiques travaillées. Les contrats souscrits, à niveau national, environs 174 000 sur presque trios cent mille demandes présentées. Cioé qui environ  41% des familles n’a pas pu souscrire le contrat avec sa colf.

Fraudes de sanatoria

Bossi : ” Khadafi a un rôle important pour l’immigration”