in

KAMEL DAOUD: Le chroniqueur et romancier algérien lauréat du Prix “Liste Goncourt-le choix de l’Orient” à Beyrouth

Collectionneur de prix! 

Le chroniqueur et romancier algérien Kamel Daoud a reçu le Prix “Liste Goncourt- le choix de l’Orient”, pour son roman “Meursaut, contre-enquête”, décerné, lors du 21e Salon du livre francophone de Beyrouth

alt

Le chroniqueur et romancier algérien Kamel Daoud a reçu dimanche le Prix “Liste Goncourt- le choix de l’Orient”, pour son roman “Meursaut, contre-enquête“, décerné lors du 21e Salon du livre francophone de Beyrouth. Le jury, a choisi de distinguer le roman de Kamel Daoud pour “la singularité du sujet traité qui offre à Mursault – personnage principal de “L’étranger” d’Albert Camus de mener une contre-enquête pour réhabiliter la victime (l’arabe)“.

Pour ce roman, Kamel Daoud est également finaliste pour la prestigieuse distinction littéraire française, le Prix Goucourt, qui sera décerné le 5 novembre.

Paru en 2013 en Algérie aux éditions Barzakh, “Meursaut, contre-enquête” a déjà valu à son auteur le Prix “François Mauriac” de l’Académie française et le “Prix des 5 continents” décerné par l’Organisation internationale de la francophonie, en plus du Prix “Escale littéraire” d’Alger, décerné par des écrivains et journalistes algériens et français.

Le roman figurait également sur la 2ème sélection du prix Renaudot, décerné par des journalistes et critiques littéraires.

Créé en 2012 le Prix “Liste Goncourt- le choix de l’Orient” a été institué dans le cadre du Salon du livre francophone de Beyrouth, en collaboration avec l’Agence universitaire de la francophonie et l’Institut français, avec l’accord de l’Académie Goncourt à Paris.

Kamel Daoud est l’auteur de plusieurs récits réunis dans le recueil “Le Minotaure 504” (Sabine Wespieser éditeur, 2011) – initialement paru à Alger sous le titre “La Préface du nègre” (Barzakh, 2008).

Meursault, contre-enquête“, publié en Algérie par les éditions Barzakh en 2013 et en France par Actes Sud en 2014, est le premier roman de Kamel Daoud.

BANDE DE FILLES: Film sur le quotidien en banlieue parisienne de 4 jeunes filles noires

TUNISIE: Qui nommera le futur chef du gouvernement?