in

JO LONDRES 2012: La tunisienne Habiba Ghribi médaille d’argent au 3.000m steeple

Ghribi a râflé le… grisbi!

Habiba Ghribi est la première femme tunisienne à gagner une médaille olympique.

À 28 ans, la Tunisienne Habiba Ghribi est entrée dans l’histoire du sport tunisien en décrochant dans la fraîcheur londonienne la médaille d’argent du 3000 m steeple en 9’08’’37. Elle améliore par la même occasion son record national de près de 3 secondes!

C’est la première fois qu’une Tunisienne monte sur un podium olympique en athlétisme. Mieux: elle n’est que la 2e athlète tunisienne, homme et femme confondus, à goûter au bonheur d’une médaille olympique.
Jusqu’à présent, seul le grand Mohamed Gammoudi avait réussi cette prouesse (médaille d’argent sur 10 000 m à Tokyo en 1964, médaille d’or sur 5 000 m et médaille de bronze sur 10 000 m en 1968 à Mexico, médaille d’argent sur 5 000 m en 1972 à Munich).

La native de Kairouan, vice-championne du monde à Daegu en 2011, a été devancée par la Russe Yuliya Zaripova (9’06’’72), celle qui l’avait battue l’an dernier lors des mondiaux en Corée du Sud. L’Éthiopienne Sofia Assefa complète le podium (9’09’’84).

C’est une médaille pour tout le peuple tunisien, pour les femmes tunisiennes, pour la nouvelle Tunisie“, a déclaré Habiba Ghribi à l’issue de sa course.

HILLARY CLINTON: Les Etats-Unis veulent profiter de la croissance en Afrique

SENEGAL: Ramadan – Le «kheude», une pratique du Prophète(SAW)