in

ITALIE – Pour racisme contre une travailleuse italo-ghanéenne, touriste milanais chassé du B&B à Palerme

Pour avoir fait de pesantes allusions et blagues mais aussi pour d’autres blagues sur la “supériorité” des Italiens sur les migrants, à la fin, le propriétaire du B&B a décidé de chasser et faire déloger un touriste milanais, qui avait pris pour cible une jeune fille noire, née en Italie mais ghanéenne d’origine, qui travaille dans sa structure hôtélière.

 

C’est arrivé à Palerme, où le milanais de 70 ans était hébergé. «Chère invitée ignorante, naître à Palerme est suffisant pour que nous soyons italiens et si pour vous les Siciliens ne le sont pas, restez chez vous en paix. Si vous pensez que le “vrai Italien” est un être supérieur, nous sommes tous plus italiens que vous, heureux de vous avoir, avec un sourire, claqué la porte au nez parce qu’ici c’est chez moi et nous n’accueillons pas ceux qui ne le méritent pas. Vive le monde en couleur», explique la propriétaire du B&B, Barbara, sur sa page Facebook. 

Immédiatement le post est devenu viral sur le web, recueillant de nombreux commentaires: «Barbara n°1! Quelle tristesse la race humaine!», commente Anna Rita tandis que Fabio écrit: “En allant souvent à Palerme, j’espère m’honorer de votre hospitalité».

Laura augmente la dose: «Génial! Certaines personnes, mieux vaut qu’elles restent chez elles, enfermées dans leur ignorance» , alors que Viviana commente: «Félicitations pour avoir défendu la dignité humaine au lieu de l’argent. Je souhaite à ce “polentone” (nom disprégiatif des milanais ndr) de croupir à jamais en Padanie, parce que les gens comme lui ne sont pas les bienvenus ». Et ainsi de suite.

La propriétaire de la belle structure “La Terrazza su Palermo”, Mme Barbara Alongi, 45 ans, auteur du post sur Facebook, fait de l’escrime : «Je ne voulais pas décllencher un vacarme médiatique, mais défendre la dignité de notre collaboratrice qui, entre autres, bien que d’origine ghanéenne, est née en Italie et parle le palermitann mieux que nous». Mission accomplie, avec la prime d’une publicité virale pour une structure  hôtelière qui maintenant, outre au superbe panorama sur la ville, pour la sympathie et la solidarité aussi, ne manquera jamais de clients. 

SANTÉ – Cholestérol: la céréale pour le combattre et le contrôler

SANTÉ – Sédentarité: quand cela devient-il un danger pour la santé