in

ITALIE – Ouverture du premier ministre Conte sur le “ius soli”

Le Ius Soli «n’est pas dans le contrat gouvernemental, mais j’espère qu’une réflexion sereine sur ce sujet sera lancée dans le pays, dans les milieux appropriés», a déclaré le Premier ministre Giuseppe Conte, lors de sa rencontre avec les jeunes à Assise.

 

Et le chef du Gouvenemet Italien d’ajouter: «On peut évaluer la naissance sur le territoire italien qui est pourtant lié à un chemin d’intégration sérieuse», qui prévoit «la connaissance de notre culture» et le partage de «valeurs communes». 

A propos de cela, a déclaré le vice-premier ministre et chef des M5, Luigi Di Maio: «Je ne comprends pas toute l’agitation qui se cache derrière les déclarations du Président du Conseil. Conte a précisé que le “ius soli” n’est pas à l’ordre du jour du gouvernement. Ce n’est donc pas une mesure que cet exécutif va discuter, d’autant plus qu’il existe déjà une loi qui réglemente la nationalité nationale. La réflexion souhaitée par le Premier ministre concerne une de ses sensibilités. Légitime mais personnel».

ITALIE – Le jeune attaquant italo-ivoirien de la Juventus, Moïse Kean, prend position contre le racisme

FRANCE – Nationalité française par lien de fraternité (4): pièces à fournir relatives à votre état civil