in

ITALIE – “On ne veut pas de transporteur noir”: l’e-mail de la polémique

L’e-mail envoyé à tous les fournisseurs par une entreprise de Brescia, a provoqué de dures répliques parmi les associations qui se battent contre les discriminations.

 

Chino Color Srl, une société basée à Lumezzane (Brescia), aurait envoyé un e-mail à tous ses fournisseurs pour leur demander de ne pas faire faire les livraisons de produits à des transporteurs noirs. Le texte a créé une polémique parmi les associations contre la discrimination raciale: “Nous demandons strictement, sous peine de résiliation du rapport professionnel de fourniture avec votre société, qu’aucune livraison ne soit plus effectuée par un transporteur noir et/ou pakistanais, indien ou similaire. Les seuls étrangers qui seront acceptés seront ceux des pays d’Europe de l’Est. Les autres ne seront pas admis dans notre entreprise“.

La société DTM-Dterchimica de Torbole Casaglia (BS) aurait rapidement rappliqué, expliquant que le seul critère d’évaluation pris en considération est le professionnalisme des travailleurs et non leur nationalité.

L’avocate Cathy La Torre et l’association “Sentinelli di Milano) ont fait savoir qu’ils allaient signaler l’incident à l’UNAR (Bureau National contre les Disctiminations Raciales), en  invitant les utilisateurs des médias sociaux à faire de même sur le site de l’Observatoire. 

ITALIE – Fermeture définitive du CARA (Centre d’Accueil des Réfugiés et Asilants) de Mineo. Et Matteo Salvini jubile

MODE – Le bikini à l’envers: le trend de l’été