in

ITALIE – A Turin, un sénégalais agresse des policiers avec une barre de fer, criant “Allah Akbar” Salvini: “Tolérance zéro”.

Un Sénégalais, apparemment avec deux décrets d’expulsion, a attaqué deux policiers et un garde de sécurité avec une barre de fer, puis s’est enfui à Turin. Ça s’est passé le lundi de Pâques à Turin, à Via Cuneo, sur le chantier du super-marché Esselunga. Les policiers et le garde de sécurité ont été blessés. La police qui a arrêté l’homme. 

 

C’est le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini en personne qui a annoncé l’attaque: “A Turin, un homme, probablement étranger, a attaqué deux policiers en les frappant avec une barre de fer tout en criant ‘Allah Akbar’. Emmené à la Questura, il a proféré des insultes contre le président Mattarella et contre moi-même”, a-t-il déclaré, ajoutant: “Un des policiers a été blessé à la tête, l’autre à la main. Nos remerciements et nos meilleurs vœux de prompt rétablissement leur sont adressés: je suis personnellement l’affaire. Aucune tolérance pour les gens stupides et violents qui attaquent les forces de l’ordre”, a-t-il conclu.

L’homme qui a attaqué deux policiers est un Sénégalais de 26 ans. Selon les sources du Viminale (Ministère de l’Intérieur) deux mesures d’expulsion ont été prises contre lui, l’une du Questore de Cuneo et l’autre du Questore de Turin. Il a été arrêté pour tentative de meurtre.

Les deux policiers ont été soignés à l’hôpital San Giovanni Bosco. En service dans les commissariats de police de Barriera à Milan et Dora Vanchiglia, ils ont subi des blessures mineures à la tête et aux mains, qui ont été jugées guérissables en quelques jours. L’attaque a eu lieu à Via Cuneo, dans la banlieue nord de Turin, où les agents sont intervenus à la suite d’informations émanant de certains habitants. Pendant quelques jours, l’homme avait dormi dans un lit de fortune sous des hangars. Lorsque les agents sont arrivés, il a résisté en les attaquant avec une barre de fer, qui a été saisie.

Le maire de Turin, Chiara Appendino, exprime “la proximité de la ville avec les deux policiers attaqués et blessés. A eux, avec les meilleurs vœux de prompte guérison, le remerciement pour le travail important et difficile de surveillance du territoire effectué quotidiennement au service de la communauté urbaine, même pendant les jours de fête comme aujourd’hui”.

ITALIE – Un Sénégalais arrêté pour avoir poignardé sa femme au cou

FRANCE – Nationalité française par décret (9): pièces à fournir relatives à vos situation militaire et casier judiciaire