in

ISTAT: Salaires des immigrés inférieur de 24% par rapport aux italiens.

Le handicap du salaire des étrangers s’est élargi autant pour les travailleurs à temps plein que part-time.

Rome, 24/05/2011 – Selon une révélation de l’ISTAT (Institut National des Statistiques), à parité de travail, le salaire mensuel net des immigrés a été inférieur de 24% par rapport à celui des Italiens: respectivement 973 et 1.286 euro.

Selon le dossier, la différence monte jusqu’à 30% en moins pour les travailleuses: 788 euro contre 1.131.

Par rapport à 2009, «le désavantage a augmenté autant pour les travailleurs à temps plein que pour les travailleurs part-time”. En outre, par effet de la différente structure productive, “les inégalités de salaire tendent à se difdérencier au niveau territorial, passant de 22% environ à un peu moins de 34% dans le Midi de l’Italie».

Dans cette zone, du fait de la présence plus élevée des étrangères employées dans l’agriculture et le tertiaire, la différence grimpe jusqu’à 35%: précisment 680 euro les étrangères contre 1.048 euro les italiennes. En général, le taux d’emploi des étrangers a baissé de 64,5% en 2009 à 63,1% en 2010, «plus du double par rapport aux italiens», réfèrent les experts ISTAT.

En 2010, révèle encore l’ISTAT, «880.000 étrangers ayant un niveau d’instruction et un profi culturel plus élevé par rapport à celui qui est requis pour le travail exercé: il s’agit des 42,3% des employés, un quota plus que double par rapport aux italiens avec les mêmes carctéristiquesLe handicap du salaire des étrangers s’est élargi autant pour les travailleurs à temps plein que part-time».

Elvio Pasca

Lenteur excessive des permis de séjour

ADRIAN ICHIM: Unique roumain élu conseiller aux dernières administratives.