in

ISLAM: Le DG de l’ISESCO pour des lois incriminant l’outrage aux religions

Contre rage et outrage religieux!

Le Directeur général de l’ISESCO (Organisation Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture), Dr Abdulaziz Othman Altwaijri, a appelé les Nations Unies et l’UNESCO à adopter une résolution obligeant leurs Etats membres à promulguer des lois incriminant l’outrage porté aux religions et aux symboles religieux.

Il devient donc urgent de promulguer des lois réprimant les extrémistes qui attisent la haine et incitent à la violence, en mettant en péril la paix et la sécurité dans le monde et en portant atteinte aux relations entre les peuples. La production de ce film (L’Innocence des musulmans) portant outrage au Prophète (Mohamed PSL) par un groupe d’extrémistes américains, a soulevé une vague de colère dans le monde islamique, sans oublier la série d’actes hostiles à l’islam et aux musulmans dans plusieurs pays occidentaux“, a soutenu Dr Dr Abdulaziz Othman Altwaijri, rappelant que “dans plusieurs pays occidentaux, il existe des lois pénalisant la contestation de l’existence de l’holocauste, et que ces lois incriminent les opposants à cette thèse de peines d’emprisonnement, d’amendes ou d’autres sanctions lourdes“.

Le Directeur général de l’ISESCO a mis en garde “contre le mépris à l’égard des sentiments des musulmans et la poursuite de l’atteinte à leurs symboles sacrés”, ajoutant que “la protection des auteurs de tels actes au nom de la liberté d’expression, n’est qu’un prétexte et qu’il s’agit là d’un acte immoral et hostile à l’islam“.

Les protestations contre le film islamophobe “L’Innocence des musulmans” se poursuivent à travers le monde.

MAURITANIE: L’Association des Femmes Chefs de Famille exigent la libération d’Ould Dadda

CAMEROUN: Jean Paul Akono nouveau sélectionneur des Lions Indomptables, à la place du limogé Denis Lavagne