in

IMMIGRATION: Le Ministre Cancellieri prône la rigueur conjuguée à la solidarité

Illustrées les nouvelles lignes programmatiques du Ministère de l’Intérieur.

«Grand défi, mais l’Italie réussira. Mettant à la fois rigueur et accueil dans les politiques d’immigration». C’est le non facile objectif que s’est donné le nouveau ministre de l’Intérieur Annamaria Cancellieri, convaincue que l’Italie va gagner ce défi.

Selon elle, toute action entreprise, meme bilatéralement, en matière de coopération bilatérale policière et de politique d’immigration et d’asile, en particulier avec les pays voisins nord-africains et balcans, doit être «conjuguée avec la sécurité publique des citoyens, la subsidiarité et la solidarité, basées sur la construction européenne».

«Dans ce cadre institutionnel et opérationnel, une attention particulière sera accordée aux questions d’asile et d’immigration, en s’opposant fermement à l’immigration illégale, la criminalité transnationale organisée, le trafic de drogue et le terrorisme“, a expliqué la titulaire du Viminale qui estime qu’on doit “conjuguer la rigueur et la sérénité de jugement, en gardant à l’esprit «les besoins humanitaires ainsi que la répression de l’exploitation et la lutte aux réseaux criminels qui organisent et gèrent le trafic de migrants. Mon engagement sera axé sur le meilleur usage du Fonds Européen d’Intégration, pour permettre aux étrangers de s’intégrer plus facilement en Italie».

Et de conclure: «C’est un grand défi, mais l’Italie saura se charger de cette tâche essentielle pour toutes les nations avancées, sans être découragée par les difficultés et les craintes compréhensibles, réconforté par nos culture et les traditions d’hospitalité, sous le guide des plus hauts principes de la solidarité exprimés par la Constitution»

Elvio Pasca

AFRICA: Gli stipendi dei presidenti

COTE D’IVOIRE: Après les législatives, on dit quoi?