in

ILE MAURICE: Energies vertes – L’Etat va de l’avant avec le projet de création d’une station géothermique

Géothermie àm long… terme!

Le gouvernement compte relancer le projet de création d’une station géothermique à Maurice. Une étude de faisabilité a été réalisée par la firme italienne ELC Electroconsult S.P.A., selon qui, Maurice pourrait exploiter la géothermie pour produire de l’électricité.

La géothermie: une technologie qui sera bientôt exploitée pour la production de l’électricité. Cela fait plus de 5 ans que le projet de créer une station géothermique est envisagé. Mais cette fois, le ministre des services publics confirme que l’Etat «va de l’avant» avec une unité qui servira à convertir l’énergie terrestre en électricité.
«Nous avons déjà une étude de faisabilité qui révèle que le projet est viable. Cette fois, Maurice va définitivement de l’avant avec l’initiative », souligne Rashid Beebeejaun.

Le procédé, qui a l’air simple, consiste à creuser deux trous de plus de 2 km pour atteindre une profondeur où la chaleur terrestre dépasse les 160°. Ensuite, il s’agit d’injecter de l’eau dans une des issues. Une fois chauffée par la chaleur terrestre, l’eau se transforme en vapeur et remonte par l’autre issue au bout de laquelle est placée une turbine qui générera de l’électricité.

Le géomorphologue de formation Prem Saddul, a, lors d’une étude, repéré 23 sites potentiels dont celui de Trou-aux-cerfs et de Malherbes où la technologie géothermique pourrait être exploitée.

Arjoon Suddhoo, directeur du Mauritius Research Council (MRC) avait, lui aussi exprimé son souhait pour que Maurice s’investisse dans ce secteur.
«J’espère que nous pourrons en 2012 lancer le projet de géothermie. Mais là encore, nous devrons avoir recours à des étrangers pour étudier la faisabilité de ce projet à Maurice. En ce qui nous concerne au niveau de la MRC, nous avons déjà soumis nos propositions au ministère des Services publics. Si nous allons dans cette direction, la vie des Mauriciens ne sera plus pareille», avait-il déclaré.

Ce projet qui requiert un investissement massif est pourtant considéré comme la meilleure solution pour une production écologique de l’électricité à Maurice. Il s’insère ainsi dans le concept “Maurice, Ile Durable”.

ETATS-UNIS: Mort de Neil Armstrong, le premier homme à marcher sur la lune

AFRIQUE: Al-Qaïda menace l’islam et la paix sur le continent