in

Homme politique xénophobe secouru par des… réfugiés syriens!!!

Stefan Jagsch, un responsable du parti néo-nazi allemand NPD, victime d’un accident de voiture, a été secouru par deux réfugiés syriens qui sont toutefois partis avant l’arrivée des pompiers. 

Le véhicule de Stefan Jagsch, tête de liste du NPD (Parti National-Démocratique)  aux récentes municipales), est entré en collision avec un arbre, après être sorti de la route.  Grièvement blessé, l’homme politique allemand a été dégagé de la carcasse du véhicule et s’est vu prodiguer les premiers soins par deux réfugiés syriens qui circulaient alors par hasard dans deux autocars. 

Le NPD est une formation d’extreme droite néonaziste, raciste, antisémite et révisionniste, qui d’ailleurs fait actuellement l’objet d’une procédure d’interdiction en cours d’examen par la justice allemande. Insignifiant au niveau national, le NPD a obtenu ses plus gros scores électoraux dans certaines régions de l’ex-RDA (République Démocratique Allemande).

En janvier, Stefan Jagsch, 29 ans, avait participé à un rassemblement dans sa région, au cours de laquelle les plus d’un million de réfugiés arrivés l’an dernier en Allemagne auraient notamment été qualifiés de «primates hors-la-loi».  

Rien n’arrive pour rien. Après cette “aventure”, que le destin ait voulu donner à Stefan Jagscch et son parti, l’invitation à changer l’acronyme de leur parti NPD en… “Ne Plus Discriminer”?

Si je suis payé avec les vouchers (bons de travail), ça veut dire que suis embauché?

Après les attentats de Bruxelles, que faire? La réponse du comédien belge Gui-Home