in

France : Jeudi les premières expulsions des rom

Rome, 18 août 2010. Il partira jeudi 19 Août le premier vol destiné à reconduire les rom expulsés de la France vers leurs Pays d’origine. L’annonce a été faite hier par le ministre de l’Intérieur français, Brice Hortefeux, en expliquant en outre que les 51 camps illégaux trouvés, ont déjà été tout évacué au cours de l’été. La derniére évacuation a été complété hier matin à tremblay-en-France, dans le Nord-Est de Paris. Enviraons 700 personnes seront ” accompagnés dans leur Pays d’ici la fin du mois, a expliqué le ministre, en précisant que les vols, vers la Bulgarie et la Roumanie, seront effectués avec ” les compagnie privées et d’aéroports pubbliques”. Le second vol partira le 26 août, pendant que troisième est prévu pour la fin du mois de septembre.

Le Ministre de toute façon a reconnu que les personnes expulsées, puisque citoyens de l’Ue” ils pourront revenir en France, parce que la loi le prévoit, mais ne pourront pas stationer en mode irrégulière ». Les résidents en Roumanie et Bulgarie peuvent entrer en France et y rester pour une période de 3 mois, sans devoir faire des particulières formalités ou devoir justifier son activité. Les premiers trois mois pasès, ils devront cependant montrer d’avoir des ressources suffisantes pour rester mais ils ne pourront pas par contre rester dans des situations irrégulières et de recevoir, à majeure raison, une aide pour le retour volontaire en patrie (300 euro plus 100 par enfant est la contribution prévue). La décision a déjà enregistré dénonce et la protestation de différentes associations de défense des droits de l’homme mais ne résultent pas en ligne avec l’inasprimento de la politique de sûreté annoncé tout récement par le président, Nicolas Sarkozy, qui voudrait même enlever la citoyenneté aux personnes d’origine étrangère coupables de délits.

Paris a déjà été durement critiquée par le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale de l’Onu, pour avoir établi un rapport entre immigration et manque de sûreté dans le Pays. En France la gauche, à l’opposition, a accusé le gouvernement de promouvoir un ” racisme d’Etat” et de porter en avant une politique définie” ; ignobile” . À l’instant estime qu’environ15.000 rom provenants des Balkans présents actuellement en France. En 2009, presque 10.000 ont été expulsés mais les deux tiers sont déjà retournés.

Marco Iorio

Immigration : Accord en vue entre l’Italie, la Grèce et la Turquie

Expulsion de rom en France. De Corato : ” De la France la leçon de pragmatisme”