in

Fini : ” Combattre l’exclusion sociale et favoriser l’intégration des immigrés”

” La démocratie ne doit pas être vécue en mode formelle “
Rome, 18 octobre 2010. ” L’engagement pour la croissance de la démocratie doit être assidu même dans les Pays européens, où la démocratie même est une réalité radicale et consolidée. Le défi pour l’étendue de la participation politique et pour la garantie des droits ne doit pas, en effet, connaître des chutes de tension. C’est un pari permament qui trouve toujours de nouvelles conditions historiques et sociaux pour s’affirmer’ ‘. Il l’a souligné le président de la Chambre, Gianfranco Fini, dans son intervention à la rencontre inaugurale des Journées du livre politique dans la Salle de la Lupa à Montecitorio.

” La démocratie ne doit pas être vécue en mode formelle ou distaccato, comme un bien acquis qui ne peut pas être mis en discussion. Au-delà de quelle forme de gouvernement, est un système civil, un idéal commun de la société un système de règles morales et sociales. C’est même surtout un programme, un projet en devenir, qui accompagne l’évolution sociale et intervient pour élargir les espaces de liberté des citoyens en combattant en même temps la marginalisation et l’ esclusion”.

 

Migrants à la piazza pour la régularisation

Allemagne. Merkel : ” Le modèle multiculturel est en faillite”